Polar/thriller

Duchess, Chris WHITAKER, Editions Sonatine

« Depuis quand tu veux être comme les autres ? Tu es une hors-la-loi. »
Duchess a 13 ans, pas de père, et une mère à la dérive. Dans les rues de Cape Haven, petite ville côtière de Californie, elle ne souffre ni pitié ni compromis. Face à un monde d’adultes défaillants, elle relève la tête et fait front, tout en veillant sur son petit frère, Robin. Mais Vincent King, le responsable du naufrage de sa mère, vient de sortir de prison. Et son retour à Cape Haven ravive les tumultes du passé. Quand cette menace se précise, Duchess n’a plus le choix : il va lui falloir engager la lutte pour sauver ce qui peut l’être, et protéger les siens.
Attention, coup de cœur ! On n’avait pas rencontré d’héroïne aussi farouche et attachante depuis Scout dans Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, le chef-d’œuvre de Harper Lee. Sous une carapace d’impertinence et de rébellion, Duchess est de ces personnages dont la présence lumineuse et l’énergie désespérée donnent au récit la force des grands romans qui vous marquent à jamais. Sonatine mai 2022 traduit de l’anglais par Julie Sibony

꧁ Autour de moi tout s’effrite et se décompose꧂

Dès lors où on lit pas mal de romans noirs c’est que l’on est à la recherche de personnages qui vous bouleversent, qui vous marquent l’esprit. Ceux-là se font de plus en plus rares, les lectures défilent et vous vous rendez bien compte évidemment que chacune d’elles est différente.

« On ne choisit pas qui on devient. Peut-être que c’est préétabli. Certains d’entre nous sont des hors-la-loi. On se reconnaît les uns les autres. »

Derrière cette étiquette du roman noir, et les drames qui s’enchaînent à Cape Haven, il y a une adolescente rebelle, dotée d’une sensibilité à fleur de peau qui lui fait parfois défaut, mais Duchess est aussi profondément bienveillante. Alors qu’elle porte un costume bien trop grand pour elle, celui d’une mère et à la fois celui d’une soeur très protectrice, Duchess nous met le cœur en vrac. Sans la bercer d’illusion, on aimerait lui dire que ça va aller, que l’on trouve toujours les bonnes personnes…

Depuis quand un personnage n’avait pas pris une place aussi grande dans mon cœur de lectrice ? Il y a eu Turtle, et maintenant, il y a Duchess. Ce ne sont pas les mêmes histoires, (ni la même ambition littéraire) mais force est de constater qu’elles sont portées par deux personnalités inoubliables, des âmes désemparées, celles qui vous arrachent le cœur. C’est dire la puissance émotionnelle et psychologique que Chris Whitaker nous offre avec ce premier roman traduit en France. L’histoire de Duchess est si justement incarnée, sa plume pleine de pudeur, sobre, lumineuse adoucit les passages les plus sombres et douloureux qui jalonnent l’histoire de Cape Haven.

C’est un des plus beaux romans noirs que j’ai lus ces dernières années. Intense, bouleversant, sublime. Et je pèse mes mots, en plus de brasser une multitude de thématiques qui m’ont touchée, Duchess fait la part belle aux qualités les plus nobles de la littérature noire.

Ne ratez pas cette lecture inoubliable on en ressort profondément touché et heureux d’avoir lu un texte aussi beau, aussi maîtrisé et sensible.

8 commentaires sur “Duchess, Chris WHITAKER, Editions Sonatine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s