Littérature Noire·Polar/thriller·Roman noir

Nouveautés polars octobre 2022, poches et grands formats

Les sorties de ce mois d’octobre sont nombreuses, il y en a pour tous les goûts, du polar de terroir, du roman noir en passant par le thriller et même de l’historique !

Je viens de recevoir La petite de Sarah Perret dans le cadre de la Masse critique Babelio, ce roman ne fait que 250 pages, il suivra ma lecture actuelle : La cour des mirages de Benjamin Dierstein un beau bébé de 845 pages qui ne me laisse pas indifférente, loin de là…

Pour en revenir à ce mois d’ octobre le dernier de Claire Favan est à l’honneur chez pas mal de blogueur, je n’ai pas lu l’autrice depuis quelque temps, j’espère être séduite à mon tour avec De Nulle part.

L’article spécial poche paraîtra certainement courant octobre en attendant ne manquez pas : S’ADAPTER OU MOURIR de Antoine Renand et UNE COSMOLOGIE DE MONSTRES de Shaun Hamill.

Cette sélection est assez restreinte mais la plupart des titres m’ont tapé dans l’œil ! Et vous ??

N’hésitez pas à partager vos titres préférés, et ceux que vous attendez impatiemment.

Je ne vais pas être très bavarde, ma lecture et l’automne m’appellent ! Bonne lecture à tous !

Jean et sa petite sœur Ophélie vivent au pied des montagnes de Chartreuse, dans  » la vieille maison « , avec leurs grands-parents Euphoisine et Jules, leur grand-tante Séraphie et leur aïeule, Adèle. De leurs parents, l’on ne sait rien, sinon des légendes que racontent les cousins. Quand toute la famille est réunie, pour fêter la fin des fenaisons, des paroles échappent aux adultes, qui baissent la voix en présence de la jeune génération. La maison elle-même, qui a sa géographie particulière, d’en-bas, d’en-haut, comme disent les grands-parents, et ses lieux inquiétants, la cave et le galetas, semble délivrer des messages, aux jours de grand vent. Univers autant que personnage du roman, elle enferme les secrets de la famille, tantôt les dissimule et tantôt les révèle. Au cœur de la Savoie, dans ce milieu pieux et austère de paysans taiseux, où les jours sont rythmés par les travaux, les prières et les rituels religieux, les enfants vont découvrir au galetas une boîte contenant le journal d’une grand-tante dont ils n’ont jamais entendu parler. Et ce sera comme ouvrir la boîte de Pandore. Les adultes ont pris le parti de protéger les enfants en leur cachant les drames de la famille et les liens véritables qui les unissent les uns aux autres. Mais, intimement, les enfants pressentent et souffrent. Les secrets eux-mêmes aspirent à se dire. Quel sera l’impact de ces non-dits sur les plus fragiles ? 29 septembre 2022 Presses de la Cité
Chatou. Fin des années 1990. Deux nouveaux-nés sont trouvés et confiés à l’Assistance publique. Des jumeaux que l’existence va vite se charger de séparer.
Trappes. 2020. Balloté de foyers sordides en familles d’accueil, Antoine, dit « Tony », s’est construit tant bien que mal avec l’idée que la vie est un combat. Il lutte pour mener de front études de droits et petits boulots, et qui sait : dépasser sa condition.
Alors que tout ce qu’il réussit à faire est d’accumuler les dettes, se présente un beau jour à sa porte un certain Raphaël. Raf, c’est son frère, sa copie conforme et son exact contraire, un hériter qui a les codes et la confiance qui va avec. Raf a un plan qui peut changer le destin de son frère. Passé la surprise de la première rencontre, Tony hésite à qualifier la visite de providentielle. Car il n’oublie pas : l’échec est inscrit en lui depuis son premier cri. Mais il reste l’espoir. Cet espoir qui engendre le supplice. 5 octobre 2022 Harper Collins Noir

Après avoir décidé d’interrompre ses études de médecine, la jeune Margherita B. devient la préceptrice de Lavina et Lucrezia, les deux jumelles d’Alessandra et Umberto Ordelaffi, au début de l’été 2018. Son expérience au sein de la sublime maison d’architecte aux parois de verre dans laquelle réside cette famille d’aristocrates, où tout le monde peut voir et être vu, s’annonce idyllique pour la jeune femme ; d’autant plus que les jumelles, liées entre elles par une étroite connivence, semblent charmantes et bien élevées.
Mais son séjour va rapidement tourner au cauchemar. Au cours d’une promenade dans le parc de la propriété, elle fait la découverte d’un petit temple romain abritant la statue d’Hécate, déesse des croisements et des carrefours. À cet instant, tout bascule pour Margherita. Les mystérieux fantômes d’un homme et d’un jeune garçon commencent à se manifester de façon régulière, persistante, les frontières s’abolissent entre le monde des vivants et le monde des morts. Le comportement des jumelles, si dociles en apparence, devient de plus en plus ambigu, l’atmosphère se tend. Les domestiques de la maison de verre et leurs contradictions, ainsi que les agissements énigmatiques des époux Ordelaffi, accroissent le trouble de Margherita.
Les présences ne cessent de se manifester, la jeune femme a l’intime conviction d’être au beau milieu d’un orchestre macabre, dont Lavinia et Lucrezia seraient les chefs d’orchestre.
Un bref roman gothique d’épouvante, qui entraîne le lecteur dans une spirale infernale et s’approprie avec modernité les codes du roman gothique tout en questionnant notre besoin de fiction, la frontière entre le bien et le mal, entre le monde sensible et le monde invisible. 6 octobre 2022 Buchet Chastel
Sept amis partent dans la forêt.
Seulement six en reviennent…
Juillet 1983, sud de l’Angleterre. Par une chaude soirée d’été, sept amis se retrouvent pour camper dans la forêt. Une bande de jeunes décontractés, un peu anarchiques, confiants en eux et en leur avenir. Seule Aurora, qui n’a que quatorze ans, peine à croire qu’elle va, pour quelques heures, faire partie de ce groupe tellement cool. Les sept amis passent la nuit à faire la fête mais au petit matin, ils ne sont plus que six.
Eté 2013. Les restes d’un corps sont découverts dans le même bois. L’inspecteur en chef Jonah Sheens sait immédiatement qui a été enfin retrouvé après toutes ces années… Les six amis d’alors sont à présent des adultes aux vies bien établies, et tous clament haut et fort leur innocence.
Que s’est-il passé pendant cette nuit d’été ? Le meurtrier était-il parmi eux depuis le début ? C’est maintenant à Jonah Sheens de démêler les mensonges, de rattraper les erreurs policières et de faire jaillir des secrets bien enfouis, même si certains menacent de le mettre en danger… 5 octobre 2022 Fayard Noir
Que fait la police lorsqu’une femme est tuée d’un coup de feu dans la nuit et que sa fille unique, atteinte de schizophrénie, s’accuse du crime mais décrit une scène incompatible avec les éléments recueillis par les enquêteurs ?

Dans une banlieue parisienne un peu triste mais plutôt tranquille, un flic expérimenté, Ludovic Marchand-Thierry, dirige à partir de faits ténus mais têtus une enquête où l’objectivité et le métier forcent la vérité. Là où les gens se croisent sans se connaître, lui va entrer dans des vies, remonter le fil des histoires jusqu’au point où un assassin appuie sur la détente. Dans cette partition complexe, où il faut parfois toute la compétence et le doigté d’un policier pour obtenir des indices décisifs, Alice Yekavian, ingénieure de la police scientifique, saura, elle, faire parler les armes. Et le hasard.

Dans ce troisième et passionnant roman de Claire Raphaël, au plus près de la réalité du travail policier, le lecteur entre dans ce temps particulier où la folie brise toutes les apparences, la mort toutes les évidences. 5 octobre 2022 Rouergue Noir
22 janvier 1905. Paris se presse à la suite du cortège funéraire de Louise Michel, icône légendaire de la Commune. Parmi les ouvriers, la jeune Jeanne Desroselles, travestie en femme du peuple, se mêle à la foule. Idéaliste et militante, cette jeune héritière fréquente depuis quelques mois les rassemblements publics, vibrant des revendications de ceux qui luttent pour la justice et la liberté. Mais ce matin d’hiver sera pour Jeanne le dernier. Aux yeux de la police comme de sa famille, Jeanne s’est volatilisée. Sa cousine Lucie n’entend pas se satisfaire de cette conclusion, et elle se glisse de tavernes en ruelles pour retrouver la trace de la disparue. Pendant ce temps, aux quatre coins de la France, les manifestations se multiplient, les femmes se rassemblent pour faire entendre leur droit à la parole et à disposer de leur corps, les mineurs et les ouvriers réclament un travail qui ne les condamne pas à mort… Tous s’apprêtent à venir massivement à Paris, manifester ensemble le 1er mai. Ce sera le Grand Soir.
Après La République des faibles, lauréat de plusieurs prix littéraires, Gwenaël Bulteau nous entraîne aux côtés de Lucie, dans une Belle Époque vibrant au son des cris de révolte. 6 octobre 2022 La Manufacture de livres
BIENVENUE DANS UNE FORÊT DE MENSONGES ET D’ILLUSIONS
Les faits évoqués dans le rapport de la police locale semblent anodins : peu après l’aube, deux promeneurs découvrent une voiture abandonnée dans les bois en Toscane, le pneu arrière crevé et les portières ouvertes. Mais un détail interpelle les forces de l’ordre : elles remarquent les traces d’une tentative de fuite et les effets personnels d’une mère et de son fils, disparus depuis des mois.
Lorsque l’adolescent réapparaît seul dans la vallée de l’Enfer, il se déclare l’auteur d’un crime effroyable.Et pourtant, l’hypnotiseur florentin Pietro Gerber, appelé à l’aide sur cette enquête, soupçonne que quelque chose d’autre, plus sinistre encore, est à l’origine du mal.
Dès lors, les événements macabres se multiplient et Gerber se retrouve piégé dans une énigme meurtrière où sa vie et celle du garçon seront gravement menacées.
Dans ce thriller psychologique d’une originalité ensorcelante,
Donato Carrisi plonge le lecteur dans les abîmes de la
conscience humaine. 12 octobre 2022 Calmann Lévy Noir

Résumé : De jeunes hommes sont retrouvés morts et défigurés, immergés dans des cours d’eau du Nord de la France et de la Belgique. Le mode opératoire récurrent permet de déduire qu’on est en présence d’un tueur en série. La Française Véronique De Smet et la Belge Bettina
Rosco, deux femmes flics au fonctionnement diamétralement opposé, sont chargées par leurs autorités respectives de travailler de concert pour résoudre au plus vite cette sordide affaire.
Elles vont recourir à des méthodes peu conventionnelles qui les amèneront alors à mettre à jour de terribles secrets sur l’enquête, mais aussi sur elles-mêmes… 25 octobre 2022 LBS Édition

Note de l’auteure : Les blessures des anges, dont la sortie est prévue pour le 25 octobre 2022, est une RÉÉDITION de À fleur de bruine (2018).Le roman a été retravaillé mais l’histoire reste la même.

Mon avis A fleur de bruine (2018) Depuis Le silence des aveux Amélie en a fait du chemin, d’abord en publiant Voix Nocturnes, une nouvelle saisissante sur la détresse d’une mère d’un homme schizophrène.
Je suis de très près les parutions d’Amélie De Lima, c’est une auteure qui se renouvelle dans sa façon d’écrire, de raconter et je reconnais tout de même son style et sa voix teintés de noirceur dans chaque roman qu’elle me propose. Le fil conducteur des histoires qu’elle nous propose : le fait divers, mêlant la psychiatrie et les méandres de la folie..
Dans le même thème À fleur de bruine est différent, plus rythmé, la tension monte d’un cran.
Tout d’abord dans le style, l’auteure a mis un point d’honneur à faire passer l’enquête au premier plan. Pour mon plus grand plaisir j’ai retrouvé Véronique plus fragile, avec ses souvenirs, sa nostalgie, il lui faudra aussi comprendre son passé, et quel passé…
L’enquête en plein cœur de Lille du « sourire de l’ange » m’a fait froid dans le dos, tant par l’atmosphère tellement bien retranscrite que par l’enquête détaillée qui devient d’ailleurs rapidement inquiétante… une tonalité un plus « polar » aussi grâce à Bettina Rosco inspectrice en chef venue en renfort, une personnalité un peu trop affirmée pour Véronique d’ailleurs. À fleur de bruine atteste à mon sens, un style plus convaincant et clairement assumé, une écriture plus épurée dans un langage davantage familier.

Le cœur d’une centrale nucléaire qui explose ; le destin d’une famille qui vole en éclats.

Sous la douce lumière d’un matin d’été aux Mares-Noires, au beau milieu du Québec, une femme berce son bébé près d’une fenêtre, en fixant le coyote qui s’approche trop près de leur petite maison. Soudain, à la radio, un flash spécial : une explosion est survenue à la centrale nucléaire. Un bâtiment est en flammes, sept employés sont coincés à l’intérieur. Parmi eux, le mari de cette femme. Le cri qu’elle pousse alors ébranle toute la forêt. Les autorités se veulent rassurantes, mais la femme sait que le pire va arriver. Qu’il est trop tard.

Treize ans ont passé, la femme a refait sa vie et son bébé est devenue une adolescente rebelle. Si le drame qui les a touchées semble derrière elles, les fantômes ne sont pas loin. Encombrée de tensions, de silences, d’indicibles secrets, leur relation est une bombe à retardement aussi imprévisible que menaçante…

Avec ce roman d’une profonde noirceur, Jonathan Gaudet nous entraîne dans une danse macabre, tendue, d’une férocité radioactive. 13 octobre 2022 Belfond Noir
Incarcéré depuis vingt-sept ans, le tueur en série Giacomo Mainardi demande à voir la commissaire Teresa Battaglia. Il a des informations capitales à lui communiquer sur une enquête en cours.
Affaiblie par sa maladie d’Alzheimer qui ne cesse de progresser, Teresa suit les indications données par Giacomo. C’est dans la basilique d’Aquilée qu’elle poursuit son enquête au coeur des ruines. Là, le secret qui la lie à ce tueur risque d’éclater au grand jour. Le temps presse ; bientôt Teresa oubliera tout jusqu’à s’oublier elle-même… 27 octobre 2022 La Bête Noire Robert Laffont
Après Le Silence de la ville blanche et les rites de l’eau, c’est dans un roman historique qu’on retrouve Eva Garcia Saenz de Urturi cette fois. Sortie le 20 octobre chez Fleuve Éditions.

Après avoir décidé d’interrompre ses études de médecine, la jeune Margherita B. devient la préceptrice de Lavina et Lucrezia, les deux jumelles d’Alessandra et Umberto Ordelaffi, au début de l’été 2018. Son expérience au sein de la sublime maison d’architecte aux parois de verre dans laquelle réside cette famille d’aristocrates, où tout le monde peut voir et être vu, s’annonce idyllique pour la jeune femme ; d’autant plus que les jumelles, liées entre elles par une étroite connivence, semblent charmantes et bien élevées.
Mais son séjour va rapidement tourner au cauchemar. Au cours d’une promenade dans le parc de la propriété, elle fait la découverte d’un petit temple romain abritant la statue d’Hécate, déesse des croisements et des carrefours. À cet instant, tout bascule pour Margherita. Les mystérieux fantômes d’un homme et d’un jeune garçon commencent à se manifester de façon régulière, persistante, les frontières s’abolissent entre le monde des vivants et le monde des morts. Le comportement des jumelles, si dociles en apparence, devient de plus en plus ambigu, l’atmosphère se tend. Les domestiques de la maison de verre et leurs contradictions, ainsi que les agissements énigmatiques des époux Ordelaffi, accroissent le trouble de Margherita.
Les présences ne cessent de se manifester, la jeune femme a l’intime conviction d’être au beau milieu d’un orchestre macabre, dont Lavinia et Lucrezia seraient les chefs d’orchestre.

Les sorties poche à ne pas rater en attendant l’article spécial poche de l’automne.

En librairie depuis le 14/09
Que seriez-vous prêt à sacrifier pour vous souvenir ?
Un jour, en Inde, un homme perd son ombre – un phénomène que la science échoue à expliquer. Il est le premier, mais bientôt on observe des milliers, des millions de cas similaires. Non contentes de perdre leur ombre, les victimes perdent peu à peu leurs souvenirs et peuvent devenir dangereuses.
En se cachant dans un hôtel abandonné au fond des bois, Max et son mari Ory ont échappé à la fin du monde tel qu’ils l’ont connu. Leur nouvelle vie semble presque normale, jusqu’au jour où l’ombre de Max disparaît…
Situé dans une Amérique tombée de son piédestal, où nul n’échappe au danger, Le Livre de M raconte l’incroyable destin de gens ordinaires victimes d’une catastrophe mondiale extraordinaire.
Peng Shepherd est américaine. Le livre de M, récompensé par le Neukom Award 2019, est son premier roman.
Une Cosmologie de monstres fait partie de ces ouvrages qui démontrent que la littérature fantastique est un genre où la transmission et les allégories de la peur, des chagrins et des angoisses permanentes sont certainement les moments les plus frémissants de l’histoire lorsqu’ils frôlent la réalité.

Ma chronique ici Une Cosmologie de Monstres, Shaun HAMILL- Albin Michel Imaginaire 19 octobre 2022
Ce qui fait la particularité d’Antoine Renand, c’est qu’il ne cède pas à la facilité et évite bien des écueils liés à ces deux thématiques, la violence est présente certes, mais elle est aussi souvent tue, dans l’ombre, prête à exploser, exactement ce qu’il fallait pour aborder la thématique des réseaux sociaux en passant de l’autre côté, celui des modérateurs de contenus.
L’auteur a collé je pense au plus près de LEUR réalité, ici il ne sera pas question de diaboliser les réseaux sociaux, ni de culpabiliser le lecteur mais de nous en montrer leurs conséquences.

J’efface. Et tout va bien dans le meilleur des mondes.
S’adapter ou mourir à l’instar des deux précédents romans, déborde d’humanité et de nuance, ce qui ne serait pas possible sans les personnages qu’Antoine Renand nous développe quitte à leur consacrer un chapitre entier. Et c’est là où pour moi l’auteur excelle : dans l’écriture, souvent sacrifiée dans les thrillers actuels.
Ma chronique ici S’adapter ou mourir, Antoine Renand, La Bête Noire 13 octobre 2022
Dans cette nouvelle enquête et ce fil rouge des enquêtes précédentes, Ellison Cooper installe à merveille une atmosphère anxiogène, macabre, avec les aspects les plus glaçants des rites et de la mythologie de l’Egypte ancienne, tout en préservant ce coté passionnant, très bien construit et page turner à la fois.

Ma chronique complète ici Superstitions, Ellison COOPER, Le Cherche Midi 13 octobre 2022
La suite de la cage dorée
Faye mène la belle vie à l’étranger. Sa société Revenge est plus florissante que jamais et son ex-mari infidèle se trouve derrière les barreaux. Mais au moment où elle pense que tout est rentré dans l’ordre, sa petite bulle de bonheur est de nouveau menacée. Revenge est sur le point de s’implanter aux États-Unis lorsqu’elle découvre que de nombreuses actions sont vendues dans son dos, mettant en péril l’existence même de l’entreprise. Contrainte de retourner à Stockholm, Faye risque de voir l’oeuvre de sa vie s’effondrer. Et pour couronner le tout, les fantômes inexorables de son passé semblent encore loin d’avoir étanché leur soif de sang. Avec l’aide d’une poignée de femmes triées sur le volet, elle va désespérément tenter de sauver ce qui lui appartient – et la vie de ceux qu’elle aime.
Après l’impitoyable « Cage dorée », Camilla Läckberg clôt son diptyque trépidant avec un thriller qui fait funestement écho au destin de tant de femmes. Dans un monde régi par la perversité de l’homme, Faye est de nouveau sur le pied de guerre et sa vengeance sera terrible. 12 octobre 2022 BABEL NOIR

11 commentaires sur “Nouveautés polars octobre 2022, poches et grands formats

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s