Polar/thriller

Nouveautés septembre 2022

Le souffle et L’euphorie de la rentrée littéraire commencent à retomber, et même s’il y a de très belles découvertes à faire, il ne faut pas oublier que certains titres arrivent tardivement en septembre. Même si j’ai publié un article spécial concernant ma sélection de la rentrée littéraire : ici, voici une mini sélection de polars et romans noirs à venir avec les nouveautés et les poches réunis !

Personnellement je vais tenter de lire La maison des feuilles, je possède l’ancienne version depuis 4 ans et à chaque fois que je mets le nez dedans je suis impressionnée par l’objet livre et par sa mise en page, affaire à suivre ! Stephen KING me fait évidemment envie, je ressens instinctivement l’ambiance des Oiseaux des marais de Lisa Sandlin… Le résumé de Tant qu’il y a de l’amour de Sandrine COHEN me serre déjà le cœur.

De belles lectures en perspective nous attendent et on peut remercier les éditions du Cherche Midi de prendre soin de notre santé mentale avec le tome 1 des meurtres zen : Des meurtres qui font du bien.

J’espère que ces choix vous plairont, peut-être que vous y trouverez vos prochaines lectures et vos prochains coup de cœur !

N’hésitez pas à me dire en commentaire, quels romans vous ont tapé dans l’œil pour ce mois de septembre, très bonnes lectures à tous.


REEDITION : En rentrant chez elle un soir, la famille Navidson découvre qu’une nouvelle pièce a surgi dans leur maison. L’explication la plus étrange devient rapidement la plus évidente : leur foyer est plus grand à l’intérieur qu’à l’extérieur. Lorsqu’une nouvelle porte apparaît dans le salon et donne sur un couloir obscur, Will Navidson, photoreporter de renom et aventurier intrépide, décide de mettre sur pied une équipe d’explorateurs afin d’étudier ce passage sans fin où l’obscurité semble vouloir déchirer les rêves et dévorer la raison. Entre récit fantastique, énigme littéraire et mise en abyme, ce roman captivant se confie comme un trésor de générations en générations. Aujourd’hui et pour la première fois, il est offert aux lecteurs français dans une édition entièrement remasterisée en couleurs.
25 Août chez Monsieur TOUSSAINT LOUVERTURE
Suzanne vit avec ses quatre enfants de quatre pères différents, Achille, Jules, Arthur et Mathilde qui ont entre 17 et 6 ans. Ils partagent un quotidien tendre et fantasque, à l’image de leur mère. Liés par un amour indéfectible, ils ont surmonté toutes les épreuves, jusqu’à ce jour de novembre 2015 où tout s’écroule.
Leur histoire rejoint alors celle du monde, et leur amour devient leur seule planche de salut.    LE 6 SEPTEMBRE AUX EDITIONS DU CAIMAN
Depuis que Tom, un jeune handicapé mental vivant avec une mère de substitution dans une étrange demeure, a tenté d’enlever la petite la voisine prépubère, tous les regards se portent sur leur maisonnée. Après Les Abattus, Noëlle Renaude revient avec un second roman noir auscultant une petite société de personnages tristement banals et joyeusement déjantés.
  7 septembre Rivages Noir
Quand Albert, jeune orphelin solitaire, rencontre Solange, fille de tondue abandonnée à elle-même, c’est l’étincelle qui allume la mèche. Seuls contre tous, ils deviennent inséparables, et transforment leur amitié en un amour féroce.

Leur premier crime est un accident.
Le deuxième, un calcul.

Les étés meurtriers se suivent sans se ressembler, sur le rythme mélancolique d’une chanson disco des années 1970. Mais la mèche se consume… et leur drôle de danse ne peut pas durer éternellement.

Un roman aussi ténébreux que romantique, tellement troublant qu’il en devient fascinant, à l’image de ses deux anti-héros torturés. Ces Papillons noirs n’ont pas fini de vous hanter. 7 SEPTEMBRE, EDITIONS LE MASQUE
Un manuscrit ancien traverse le temps, unissant le passé, le présent et l’avenir de l’humanité.
Avez-vous jamais lu un livre capable de vous transporter dans d’autres mondes et à d’autres époques, si fascinant que la seule chose qui compte est de continuer à en tourner les pages ?
Le roman d’Anthony Doerr nous entraîne de la Constantinople du XVe siècle jusqu’à un futur lointain où l’humanité joue sa survie à bord d’un étrange vaisseau spatial en passant par l’Amérique des années 1950 à nos jours. Tous ses personnages ont vu leur destin bouleversé par La Cité des nuages et des oiseaux, un mystérieux texte de la Grèce antique qui célèbre le pouvoir de de l’écrit et de l’imaginaire.
Et si seule la littérature pouvait nous sauver ?  
  14 septembre aux éditions Albin Michel
À Cold Hill, les morts ne sont jamais loin.
Avec la construction d’un lotissement d’habitations modernes et connectées, un vent de renouveau souffle sur Cold Hill.
Jason et Emily Danes tombent immédiatement sous le charme de la villa qui surplombe le domaine, construite à la place du grand manoir laissé à l’abandon depuis des années, rasé par les promoteurs immobiliers. Même si le gros des travaux du quartier n’est pas terminé et que la plupart des pavillons sont encore vides, l’endroit semble parfait et les Danes décident d’emménager quelques jours avant Noël, sous le regard suspicieux de leurs seuls voisins. Mais, dès le premier soir, le rêve se transforme en cauchemar.  Les brochures de l’agence ont omis une information capitale, à propos du 47, allée du Lac : aucun des précédents propriétaires n’en est jamais vraiment parti…  15 septembre  aux éditions Fleuve Noir
 « Une fois, bien plus tard, Suzana lui a dit : tout aurait été différent si on n’était pas allées là-bas ce jour-là. « 
La jeune Bruna, modeste employée, tombe amoureuse de Frane, qui termine ses études pour devenir marin. La relation heureuse mène rapidement au mariage, et le couple emménage au deuxième étage de la maison construite par les parents de Frane au prix de grands sacrifices. Au premier vit Anka, la mère de Frane. Deux ans plus tard, Bruna est à la prison de Požega, où elle purge une longue peine pour le meurtre de sa belle-mère…
La Femme du deuxième étage est l’anatomie de cette tragédie dans laquelle des gens ordinaires deviennent acteurs de la rubrique faits divers. Ce thriller psychologique tendu éclaire non seulement la façon dont le crime a été commis, mais aussi pourquoi. À la recherche d’une réponse, l’écrivain s’enfonce dans la peau de son héroïne et explore les circonstances qui ont conduit au meurtre. Excellent chroniqueur et critique de la réalité sociale, Pavičić traite des mutations d’une société en transition et de leur impact sur le microcosme d’une famille, sur fond d’images idylliques de la Méditerranée qu’il oppose à celle d’une cruauté difficile à pardonner.
15 septembre aux éditions Agullo
Après Les Samaritains du bayou, Lisa Sandlin poursuit son exploration du Vieux Sud des années 1970, pour une balade poétique, envoûtante et terriblement noire.
Delpha Wade est dans de sales draps. Quelques mois seulement après sa sortie de prison, la voici qui risque une nouvelle fois de se retrouver derrière les barreaux. Son crime : avoir assassiné un serial killer. Froidement, méthodiquement. Sur son lieu de travail. Par chance, Delpha a un ange gardien : son patron, le fringant détective Tom Phelan, qui va remuer ciel et terre pour obtenir la libération de son étonnante secrétaire.
Un coup de peinture pour masquer les traces de sang, du mobilier de récup : Phelan et Delpha sont prêts à rouvrir l’agence. Et le premier client à se présenter est Xavier Bell, un vieillard au regard fuyant qui les charge de retrouver son frère Rodney, perdu de vue depuis des décennies. Mais quel genre de dispute peut avoir poussé cet homme à couper tout contact avec sa famille et à changer d’identité ?  Un cas d’école que Phelan décide de confier à Delpha pour la remettre doucement en selle. Il ignore cependant qu’il vient une nouvelle fois d’envoyer sa secrétaire préférée sur une piste mortellement dangereuse…     Belfond Noir 15 septembre
Billy Summers est un tueur à gages, le plus habile qui soit. Il a fait partie des meilleurs tireurs d’élite au monde et est un vétéran décoré de la guerre d’Irak.
Mais il n’accepte les missions que si la cible est vraiment un sale type. Avant de prendre définitivement sa retraite et se consacrer à l’écriture, Billy doit effectuer un dernier travail.  Alors, qu’est-ce qui pourrait mal tourner ? Eh bien, tout.
Ici, pas de surnaturel ni d’horreur. Un roman noir dans lequel Stephen King dévoile, une fois de plus, toute l’étendue de son talent.
  Editions Albin Michel 21 septembre
La pleine conscience : pour le meilleur et pour le pireVous êtes anxieux, tendu, surmené ?
Vous êtes décidé à lever le pied, à prendre enfin du temps pour vous ?
La méditation de pleine conscience est ce qu’il vous faut.
Sous la pression de sa femme excédée d’avoir à supporter un mari trop stressé, Born Diemel a résolu de sauter le pas et de consulter un coach. Il espère mettre fin aux tensions qui l’habitent et retrouver la paix intérieure.
Mais quand, comme lui, on est avocat du crime organisé et que notre principal… 22 SEPTEMBRE, CHERCHE MIDI

Quelques sorties poche, avec une recommandation spéciale pour La carte postale d’Anne BEREST.

13 commentaires sur “Nouveautés septembre 2022

  1. La maison des feuilles est une de mes lectures en cours et c’est un livre qui m’impressionne aussi, de par sa mise en page, son nombre de pages et puis, sa réputation de livre culte aussi… Finalement, il y a des passages qui se lisent très bien, de manière très fluide et c’est hyper prenant, et d’autres où c’est un peu plus compliqué je trouve. Mais, dans l’ensemble, j’aime beaucoup l’atmosphère du récit.

    Autrement, contente de voir un nouveau Stephen King, même si j’attendrais probablement sa sortie en poche.

    Bonnes lectures et bon dimanche ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s