Polar/thriller

America[s] Ludovic Manchette, Christian Niemiec, Editions Cherche Midi

Un road trip initiatique et sensible à travers l’Amérique par les auteurs d’Alabama 1963. Philadelphie, juillet 1973. Voilà un an qu’Amy est sans nouvelles de sa grande sœur partie tenter sa chance au Manoir Playboy, à Los Angeles. Inquiète, la jeune adolescente décide de la rejoindre. Pour cela, il lui faudra traverser les États-Unis. Seule. Dans une Amérique de la contre-culture secouée par le scandale du Watergate et traumatisée par la guerre du Vietnam, elle croisera la route d’individus singuliers : vétéran, couple en cavale, hippies de la dernière heure, un Bruce Springsteen encore débutant, mais aussi une certaine Lorraine, autrefois serveuse à Birmingham, en Alabama…Dans ce deuxième roman, les auteurs d’ Alabama 1963 convoquent Sur la route, L’Attrape-cœurs, Le Magicien d’Oz ou encore Alice au pays des merveilles pour un road trip initiatique sensible et original. Une ode à l’amitié et à la liberté.

Fonce ! La vie est trop courte pour vivre le rêve de quelqu’un d’autre !

Vous avez aimé Adela et Bud d’Alabama 1963 ?
Vous allez adorer Amy dans America[s] et son soupçon d’espièglerie !

Amy qui nous confie avoir perdu sa meilleure amie à la suite d’un accident quelques jours plus tôt, ne souhaite plus qu’une chose retrouver coûte que coûte sa sœur Bonnie. Mais Amy, elle s’apprivoise et ne nous dit peut-être pas tout.

J’avais beaucoup aimé Alabama 1963 et je crois que j’ai encore plus aimé ce deuxième roman grâce à elle, un personnage comme j’aime, irrésistible, authentique, qui doit composer avec ses blessures.
Amy qui a malheureusement déjà dû faire face à des événements douloureux m’a touchée dès les premières lignes, et jusqu’à la fin, car même si ce n’est pas un polar il en a les codes, America[s] ne se lâche pas avant de connaître le dénouement de ce voyage.

Si America[s] est assez court il offre néanmoins une belle palette d’émotions, des moments tendres, drôles, une évasion littéraire qui fait un bien fou. Il faut dire que les auteurs savent partager leur passion pour l’Amérique et l’ambiance de l’époque, nous sommes en 1973 et les références ne manquent pas. Le talent de ces deux auteurs réside dans le fait de rendre vivant ce road trip par leur style original et décalé, en quelques pages, j’étais imprégnée, cette longue route de Philadelphie à Los Angeles se dévore tout autant que le précédent roman.

Je ne veux pas vous gâcher le plaisir de la découverte de ce très beau roman surprenant, ainsi que des personnages qui accompagnent la sensible Amy et ses mystères jusqu’à Los Angeles.
America[s] sort seulement en librairie, si vous en avez l’occasion, ne boudez pas votre plaisir de lire.

Le rendez-vous est pris pour le troisième roman de ce duo d’auteurs dorénavant incontournables qui nous offrent à chaque fois de très beaux portraits dont on se souvient longtemps.

America[s], Ludovic Manchette, Christian Niemiec, Editions Cherche Midi, mars 2022

8 commentaires sur “America[s] Ludovic Manchette, Christian Niemiec, Editions Cherche Midi

  1. Oh oui j’ai aimé Alabama 1963 ❤️ J’en ai même lu des extraits à ma Maman, tellement c’était beau. Dont pas bien épais ces livres, comme quoi le talent ne se mesure pas au nombre de pages. Merci ma Katia pour cette magnifique chronique 🙏😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s