Polar/thriller

LES 10 MEILLEURS POLARS DE 2021-Encore Un Livre

Cette année je vais publier deux articles consacrés à 2021, voilà le premier, uniquement les 10 polars qui m’ont marquée parmi de nombreuses lectures dans l’ensemble satisfaisantes et d’autres beaucoup moins enthousiasmantes que je n’ai pas hésité à abandonner, depuis quelques années maintenant vous me connaissez, je publie rarement mes déceptions. J’aime sincèrement les lectures que je chronique et j’aime y consacrer du temps. 2021 a été différente, surprenante pour ne pas dire déroutante, je suis restée dans la ligne que je m’étais fixée en 2020, même si j’ai moins lu. Globalement elle a été une des meilleures années en terme de plaisir de lecture et j’espère que vous m’excuserez pour ne pas avoir été aussi présente que d’habitude 😉

En attendant le deuxième article consacré à 2021, voici accompagnés de quelques mots, les 10 polars qui se démarquent cette année avec pour seuls critères, le plaisir de les lire, l’émotion et la sensibilité qu’ils dégagent

ENJOY ET LISEZ !

LA FACE NORD DU COEUR DE DOLORES REDONDO dans la collection SERIE NOIRE chez GALLIMARD

Je vous reparlerai de DOLORES REDONDO dans un article détaillé d’ici janvier, j’ai découvert sa saga en 2019 « LA TRILOGIE DU BAZTAN » et ca été une révélation. Ce dernier tome LA FACE NORD DU COEUR est considéré comme un prequel, l’intrigue se situe à QUANTICO avant les événements de la trilogie, on est donc loin de l’atmosphère d’ELIZONDO, beaucoup de détails et de situations nous plongent dans une ambiance aussi sombre qu’ESPRITS CRIMINELS ! A découvrir d’urgence !

LE SANG DES BELASKO DE CHRYSTEL DUCHAMP publié chez L’ARCHIPEL

Un huis clos diabolique épatant Si vous êtes comme moi, complètement fan des huis clos, que vous en avez lu un bon paquet, et que vous attendez encore et toujours d’être surpris, c’est Le Sang des Belasko qu’il vous faut ! On retrouve bien évidemment les codes d’un roman choral et la psyché des personnages qui rendent la construction magistrale. Une demeure étrange qui reste la pièce maîtresse de l’intrigue sans jamais tomber dans les écueils habituels du genre, vous me suivez !? Ce n’est pas grave, ce qui est important et brillant ce sont les différents degrés de lectures qui s’offrent à vous grâce à cette plume qui s’empare de vous des les premières lignes, sans en dévoiler davantage, attendez-vous à être surpris, Chrystel Duchamp maîtrise de bout en bout son histoire, ô combien sombre et diabolique. Une histoire machiavélique une chute brillante font de ce thriller un des huis clos les plus angoissants et épatants que j’ai eu à lire, j’ai du mal à croire que ce soit le deuxième roman de l’auteure tant il est presque irréprochable.
Eh oui on peut encore être surpris avec un huis clos en 2021 ! Auteure à suivre en 2022

ENTRE FAUVES DE COLIN NIEL publié aux éditions du ROUERGUE NOIR

Après l’excellentissime Seules les bêtes, le viscéral et l’ambivalent Entre fauves de Colin Niel. Étant contre la chasse, et contre toute forme de maltraitance animale, j’ai agréablement été surprise par l’idée et les choix de l’auteur, ne vous attendez pas à un roman en faveur de vos convictions, ici l’ambivalence règne. Entre fauves se dévore en quelques petites heures, saisie par la tension et imprégnée des Pyrénées et de ses vallées que je connais bien, de ses personnages complexes, j’ai retrouvé ce qui faisait de Colin Niel un auteur composé de divers talent ; L’art de raconter, de nous pousser à la réflexion. Devant deux camps qui s’opposent, il nous immerge dans une histoire pleine de tension, et divertissante. Puissant et redoutable, je le recommande sans réserve.

DERNIERE NUIT A MONTREAL DE EMILY ST JOHN MANDEL publié chez RIVAGES NOIR

Je ne vais pas pouvoir vous dire grand chose à part que je pense avoir un micro coup de cœur pour Emily St.John Mandel que je découvre avec son premier roman Dernière nuit à Montréal. Si vous aimez les histoires de disparition qui tiennent la route psychologiquement et émotionnellement, ne passez pas à côté.Voilà une auteure que je vais continuer à découvrir, j’ai tout aimé dans ce roman. Il y a chez elle une atmosphère mélancolique omniprésente, entre Laura Kasischke et René Denfeld.

S’ADAPTER OU MOURIR DE ANTOINE RENAND publié chez LA BETE NOIRE

S’adapter ou mourir à l’instar des deux précédents romans, déborde d’humanité et de nuance, ce qui ne serait pas possible sans les personnages qu’Antoine Renand nous développe quitte à leur consacrer un chapitre entier. Et c’est là où pour moi l’auteur excelle : dans l’écriture, souvent sacrifiée dans les thrillers actuels.

Une écriture aussi entraînante que percutante, travaillée et sobre à la fois. Sa plume, bien que cinématographique est au service de ses personnages à la dérive. C’est vraiment le cas dans S’adapter ou mourir, des écorchés vifs, qui vivent ou ont vécu des moments douloureux, et par la force des choses , les parcours de vie difficiles, se retrouvent à une place qu’ils n’avaient jamais imaginée.

TUER LE FILS DE BENOIT SEVERAC publié à LA MANUFACTURE DE LIVRES

Ma plus belle découverte en polar français de cette année parce que Tuer le fils ce n’est pas qu’un simple polar. La grande force de ce roman noir réside dans le traitement des personnages atypiques, humains, et de leurs failles les plus intimes. C’est impossible de ne pas se laisser séduire et emporter par la finesse psychologique dévoilée au fil des pages, Le mélange de la noirceur, des différentes intrigues, le rythme du thriller en font une nuance différente, une autre voix parmi toutes celles de la littérature noire actuelle. Un livre à offrir pour tous les amoureux de romans noirs ♥️

DE BEAUX MENSONGES DE CELINE DE ROANY aux PRESSES DE LA CITE

Polar engagé, abordant le poids des traumatismes et des apparences, c’est la dernière belle surprise de l’année, je ne m’attendais pas à ce que LES BEAUX MENSONGES figure dans ce top. Je ne peux aller à l’encontre de mon plaisir de lecture et du fait que j’ai retrouvé une plume moderne et dynamique, dans cette enquête policière précise comme j’aime. LES BEAUX MENSONGES brille grâce à ces très beaux personnages atypiques et mystérieux comme Céleste Ibar. La construction remarquable d’un roman choral sert ce premier tome introductif, ainsi que cette sensibilité engagée, profonde, sans jamais déséquilibrer l’intrigue. L’équilibre, le bon dosage voilà ce qui caractérise le style de Céline De ROANY, sa plume sophistiquée à bon escient. J’ai refermé ce livre à contrecœur, regrettant de ne pas avoir la suite entre mes mains , le rendez-vous est pris pour 2022 !

L’ILE DES AMES DE PIERGIORGIO PULIXI Publié chez GALLMEISTER

L’île des âmes a tout ce que j’aime retrouver dans mes polars : Chaque personnage a des choses à raconter et possèdent ce supplément d’âme, l’introduction des deux enquêtrices annonce une ambiance électrique entre elles, leurs caractères sont aussi explosifs que diamétralement opposés.
Piergiorgio Pulixi a réussi un tour de force, avec un sens du rythme parfaitement maintenu et une écriture qui se frotte parfois à la poésie noire, immersive sans être contemplative elle fait la part belle à la beauté de la Sardaigne et son arrière-pays.

LES MARECAGES DE JOE R. LANSDALE chez FOLIO POLICIER

Ce roman m’a captivée, le mélange est parfaitement bien équilibré entre l’ambiance, le roman noir et le mystère. La plume est belle, jamais contemplative, on s’en imprègne dès les premières pages. Je ne vais pas trop en dire, sur cet excellent roman noir avec lequel je découvre Joe R Lansdale mais il y’a deux choses qui me font dire que je viens de lire un excellent roman, quand je me dis « merde pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt » et quand j’ai immédiatement envie de dégommer tous les bouquins de l’auteur. Alors, n’attendez pas mille ans, vous risqueriez de vous priver d’un intense moment de lecture particulièrement captivant.

1991 de FRANCK THILLIEZ chez FLEUVE EDITION

1991 est un vrai cadeau, une intrigue habile, machiavélique
Il y a dans cette ambiance lourde, une documentation importante qui vient appuyer la véracité des faits, un atout majeur depuis toujours chez Franck Thilliez qui explore des thématiques mystérieuses et fascinantes.

LE CARNAVAL DES OMBRES DE RJ ELLORY

Et comme il est difficile de réaliser un top 10 voici le onzième roman qui n’est pas vraiment un polar, mais un roman atmosphérique qui je pense sera considéré comme un ouvrage différent et important de RJ ELLORY. Pour moi LE CARNAVAL DES OMBRES avec sa résonnance, son coté philosophique, est un roman majeur, dense, parfois exigeant très différent de Seul le silence par exemple. Il fait partie des trois ou quatre pavés où j’ai pris mon temps pour en découvrir ses différentes couches de nuances et ses divers aspects, à lire si vous avez un peu de temps et beaucoup d’appétence pour les atmosphères troublantes.

Merci de m’avoir lue, à très vite !

21 commentaires sur “LES 10 MEILLEURS POLARS DE 2021-Encore Un Livre

    1. Merci beaucoup😊 Il avait toute sa place ici, je le trouve particulièrement singulier ce carnaval des ombres… les fêtes étant passées, je te souhaite une très belle année livresque mais pas que, et aussi réussie que possible, merci pour cette année d’échanges 😚😉

      Aimé par 1 personne

Répondre à tomabooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s