Polar/thriller

LES SŒURS DE MONTMORTS, Jérôme LOUBRY, Calmann-Lévy Noir Stupéfiant ! Vraiment ?

Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri. Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme. Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ? Dans la lignée des Refuges, un thriller stupéfiant à la construction aussi originale qu’habile, qui vous fera douter de vos certitudes à chaque page. Né en 1976, Jérôme Loubry a publié Les Chiens de Détroit, Prix Plume libre d’Argent 2018, suivi du Douzième Chapitre, « un polar complètement dingue, angoissant, terriblement prenant » selon Le Parisien.Son troisième roman, Les Refuges, a remporté le Prix Cognac 2019.

…Tandis que Montmorts s’éveillait, que les premiers rayons de soleil caressaient avec affection la paroi de sa montagne et que les habitants scrutaient le ciel depuis leurs foyers en espérant l’arrivée de la neige pour l’hiver.

Petit retour pour la forme, parce que je me suis déjà longuement prononcée sur cet auteur dans mes anciennes chroniques.Il est encore plus dingue en 2021, plus que je ne le pensais, pouvait-il encore me surprendre ?

FAIT NUMERO UN

Chacun de ses romans me laisse des sensations et des émotions que je ne trouve de toute façon rarement ailleurs. Il est impossible de ne pas parler de Les Refuges qui restera pour moi une histoire fulgurante marquée par la mélancolie, INOUBLIABLE. Le Douzième Chapitre n’est d’ailleurs pas très loin derrière. Même Les Sœurs de Montmorts.

FAIT NUMERO DEUX

Dans tous ses romans, j’ai aimé ses personnages qu’il construit psychologiquement, même si De Soleil et de sang reposait moins sur cet aspect, c’était une prise de risque remarquable. Ce roman se révèle au fur et à mesure du temps un bijou entre le roman noir et la littérature blanche. Même Les Sœurs de Montmorts.

FAIT NUMERO TROIS

On reconnaît son style, dans tous ses romans, sans exception. Il y a un réel travail de structure, d’intrigue, c’est judicieusement tissé dès les premières lignes. C’est un manipulateur on le sait, mais pas n’importe lequel, j’aurais envie de vous dire pourquoi cet instant précis est important, pourquoi certains font écho, tous ses romans possèdent ce même supplément d’âme, alors qu’ils sont tous différents, tout est dans les détails. Même Les Sœurs de Montmorts.

Croyez-vous toujours que les fantômes n’existent pas ?

Les Sœurs de Montmorts, est en surface seulement, bien différent et surtout tout aussi crédible que les précédents, en toile de fond les légendes et les croyances flirtent avec une ambiance mystique. Je me suis laissée porter par des moments de doutes, et de frissons à la lecture des Sœurs de Montmorts. Tout ne repose pas sur le dénouement fort heureusement, je déteste ça, mais c’est une des plus belles fins que j’ai lues dernièrement. Je ne sais pas s’il s’est surpassé, je ne sais pas si ce thriller est stupéfiant, mais je peux dire que ce bouquin c’est encore une démonstration de son talent et de son imagination. Vous ne serez jamais perdus, les pages défilent, la fin approche, et vous ne savez toujours pas, sans que jamais il ne cherche à « semer le lecteur ». Faire peur pour faire à mes yeux ne présente que peu d’intérêt, s’il n’y a pas une histoire crédible à raconter ; justement dans les lieux singuliers que choisis Jérôme Loubry on ne ressent pas que les atmosphères, les émotions, la part sensible des personnages se referme sur votre psyché, c’est un fil conducteur. Vous trouverez donc dans Les Sœurs de Montmorts l’excellent mélange d’une histoire terrifiante sous ses meilleurs aspects évidemment.

Tout le reste n’est que flocon de neige 🤫

Les Soeurs de Montmorts, Jérôme Loubry, Calmann-Lévy Noir, août 2021

Un commentaire sur “LES SŒURS DE MONTMORTS, Jérôme LOUBRY, Calmann-Lévy Noir Stupéfiant ! Vraiment ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s