Polar/thriller

Sous protection,Viveca STEN, Editions Albin Michel, Captivant et oppressant

Andreis Kovac est un homme puissant. Enfant réfugié de la guerre de Bosnie, il est devenu baron de la drogue à Stockholm. À défaut de pouvoir le faire tomber pour trafics de stupéfiants, la justice tente de le coincer pour fraude fiscale. Mais Kovac peut s’offrir les meilleurs avocats : il sait qu’il s’en sortira, une fois de plus.Une femme fait pourtant le pari contraire : la procureure Nora Linde. Pour l’atteindre, elle compte sur la jeune épouse du trafiquant, Mina, en fuite après avoir été battue par son mari. C’est un témoin clé qui pourrait faire basculer le procès.Placée sous protection avec son bébé dans une villa de l’archipel, Mina devient l’enjeu d’une guerre sans merci. Andreis Kovac ne reculera devant rien pour les récupérer, elle et son fils. L’inspecteur Thomas Andreasson saura-t-il protéger Nora Linde de sa brutalité sans bornes ?Un thriller saisissant sur le mal et les blessures d’enfance par Viveca Sten, une des stars du genre.

Je crois que c’est le premier thriller scandinave que je termine cette année ! Viveca Sten je ne sais pas si vous connaissez, mais moi je n’en ai lu qu’un, le premier La Reine de la Baltique, il y a quelques années. J’avais eu quelques réserves, je n’ai pas eu l’occasion de la relire, c’est chose faite et j’en ressors assez enthousiaste, ce thriller que j’ai lu en apnée, se lit quasiment d’une traite, parce que l’histoire est captivante à tous les niveaux !

 » Je veux que tu saches ce qui m’est arrivé, à moi et ma famille. Quelqu’un doit savoir. Quelqu’un doit pouvoir raconter au monde ce qu’ils nous ont fait si je ne survis pas. »

Dans ce thriller qui colle au plus près de la réalité et de l’actualité Viveca Sten réussit à mettre en évidence, la violence aussi physique que psychologique les blessures de l’enfance, les schémas perpétuels que ça engendre.
En alternance avec la fuite de Mina placée sous protection dans le foyer pour femme de Friggagarden, l’histoire raconte l’enfance de son mari Andreis Kovac dans une Bosnie en plein conflit, cette alternance met aussi en lumière une autre femme Selma, la mère de cet homme puissant qui deviendra à son tour bourreau.
La partie sur ce conflit est extrêmement riche et intéressante, elle met en parallèle l’espoir d’une fuite, d’une délivrance pour ces deux mères, portées par le style sobre de Viveca Sten qui préfère nous laisser imaginer et ressentir cette violence que nous la décrire. La protection de Mina est menée avec beaucoup de finesse et démontre bien les limites du système de protection judiciaire et les problématiques que rencontrent ses représentants.

Je n’avais lu que le premier thriller de Viveca Sten il y a quelques années. Je la redécouvre donc avec ce dernier thriller qui confirme en partie mon premier avis : Le style traditionnel scandinave n’est pas aussi marqué chez Viveca Sten qui ne mise pas sur le décor et l’ambiance des polars scandinaves habituels, elle explore des thématiques sociales fortes et actuelles comme sait aussi bien le faire Lisa Gardner, des page-turner oppressants et efficaces sans perdre de vue les personnages et les structures travaillés, des thrillers bien loin de tout sensationnalisme qui font leur effet.

Vous ne trouverez pas le rythme lent non plus, c’est un thriller que je recommande aux lecteurs qui cherchent à être captivés par une tension permanente qui rythme l’histoire. Même s’il ne me reste pas un souvenir vivace de La Reine de la Baltique je vais précieusement noter ses romans précédents, elle réussit parfaitement à mélanger le rythme, la densité et la justesse dans ses personnages. Je recommande !

Sous protection, Viveca Sten, ALBIN MICHEL juin 2021

4 commentaires sur “Sous protection,Viveca STEN, Editions Albin Michel, Captivant et oppressant

Répondre à Entournantlespages Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s