Polar/thriller

Nouveautés romans, polars et thrillers juin 2021

Après un mois de mai EXCELLENT niveau plaisir de lecture avec un énorme coup de foudre pour le roman de Solène Bakowski RUE DU RENDEZ-VOUS, et un beau coup de cœur pour le dernier Franck Thilliez 1991 voici les sorties de juin qui est déjà bien entamé, il est donc temps de publier cet article qui à l’origine était posté en début du mois. Comme de toute façon 2021 est la version 2.0 de 2020, ca n’étonnera personne. Je continue de lire à mon rythme (le confinement m’a encore plombée) en privilégiant mon plaisir de lecture, et quand je m’écoute ça se passe plutôt pas mal !
Il y a encore d’excellentes parutions pour ce mois de juin avant le déferlement de la rentrée littéraire, j’ai déjà retenu quelques romans, les maisons d’éditions commencent déjà à présenter leur titre ! On va déjà passer l’été (et en terrasse s’il vous-plait) et on parlera de la rentrée littéraire…à la rentrée littéraire 🙂

Voici le top 3 et ma sélection dans la suite de l’article !

Après 5 cartes brûlées qui ne m’avait pas spécialement emballée de par sa thématique psychologique voici le nouveau roman de Sophie Loubière ❤
Je viens de lire le nouveau polar de la suédoise Viveca STEN en même pas 24H ! C’est une auteure que je lis pour la deuxième fois seulement, elle m’a cette fois-ci complètement embarquée ! Je vous en reparle très vite !
Le nouveau roman de RJ Ellory, c’est l’auteur dont je n’ai lu aucune parution ces deux dernières années, et pourtant je suis une lectrice de la première heure avec Seul le silence.

A suivre… 😉

SOUS PROTECTION Viveca STEN le 2 juin Albin Michel : Je viens de lire ce polar en 24h ! Viveca STEN que je lis pour la deuxième fois seulement m’a complètement embarquée ! Je vous en reparle très vite !
Andreis Kova est un homme puissant. Enfant réfugié de la guerre de Bosnie, il est devenu baron de la drogue à Stockholm. À défaut de pouvoir le faire tomber pour trafics de stupéfiants, la justice tente de le coincer pour fraude fiscale. Mais Kova peut s’offrir les meilleurs avocats : il sait qu’il s’en sortira, une fois de plus. Une femme fait pourtant le pari contraire : la procureure Nora Linde. Pour l’atteindre, elle compte sur la jeune épouse du trafiquant, Mina, en fuite après avoir été battue par son mari. C’est un témoin clé qui pourrait faire basculer le procès. Placée sous protection avec son bébé dans une villa de l’archipel, Mina devient l’enjeu d’une guerre sans merci. Andreis Kova ne reculera devant rien pour les récupérer, elle et son fils. L’inspecteur Thomas Andreasson saura-t-il protéger Nora Linde de sa brutalité sans bornes ? Un thriller saisissant sur le mal et les blessures d’enfance par Viveca Sten, une des stars du genre.

LE NOUVEAU Keigo HIGASHINO le 2 juin Actes SUD
Muté depuis peu au commissariat de Nihonbashi, au coeur de Tokyo, Kaga Kyichir enquête sur le meurtre d’une femme retrouvée étranglée dans son appartement. Fidèle à ses habitues, il s’interroge sur des détails anecdtotiques. Comme cette gaufre fourrée au wasabi retrouvée chez la victime. Car ce qui intéresse avant tout cet inspecteur hors norme, c’est de comprendre les tenants et les aboutissants du crime. Le maître incontesté du polar japonais est de retour avec un magistral roman à tiroirs.

DE CENDRES ET DE LARMES le 3 juin Sophie LOUBIERE Fleuve Noir
Madeline, Christian et leurs enfants rêvent depuis longtemps d’un appartement plus grand où chacun aurait son espace. Un rêve rendu impossible par la réalité du marché parisien. Quand l’occasion se présente pour Christian d’obtenir le poste de conservateur au cimetière de Bercy, avec un pavillon de fonction de 180 m2, la famille Mara n’hésite pas et s’y installe au début de l’été 2019. Peu à peu, les enfants se font au panorama. Tandis que Madeline, caporale cheffe sapeur-pompier, sauve les vivants, Christian veille les morts. L’âpreté de son métier réveille bientôt en lui le besoin d’extérioriser ses émotions par la peinture. Au cœur de ce fragile équilibre où les métiers de l’un et de l’autre pèsent lourd, la maison révèle ses fêlures. Lentement. Insidieusement. Quelque chose menace cette famille recluse au milieu des tombes.
Une menace dont personne ne mesure encore l’ampleur.

Le carnaval des ombres R.J. ELLORY le 3 juin Sonatine
Un cirque ambulant, avec son lot de freaks, d’attractions et de bizarreries, vient de planter son chapiteau dans la petite ville de Seneca Falls, au Kansas. Sous les regards émerveillés des enfants et des adultes, la troupe déploie un spectacle fait d’enchantements et d’illusions. Mais l’atmosphère magique est troublée par une découverte macabre : sous le carrousel gît le corps d’un inconnu, présentant d’étranges tatouages. Dépêché sur les lieux, l’agent spécial Michael Travis se heurte à une énigme qui tient en échec ses talents d’enquêteur. Les membres du cirque, dirigés par le mystérieux Edgar Doyle, ne sont guère enclins à livrer leurs secrets. On parle de magie, de conspiration. Mais l’affaire va bientôt prendre un tour tout à fait inattendu.   Avec cette magnifique évocation de l’Amérique rurale de la fin des années 1950, R. J. Ellory nous offre, une fois de plus, un roman qui touche en plein coeur.

Un coin de ciel brûlait Laurent GUILLAUME le 3 juin Michel LAFON Sierra Leone, 1992. La vie de Neal Yeboah, douze ans, bascule sans prévenir dans les horreurs de la guerre civile qui ensanglante son pays : enrôlé de force dans un groupe armé, il devient un enfant-soldat. Genève, aujourd’hui. La journaliste Tanya Rigal, du service investigation de Mediapart, se rend à une convocation de la police judiciaire suisse. L’homme avec qui elle avait rendez-vous a été retrouvé mort dans sa suite d’un palace genevois, un pic à glace planté dans l’oreille. Tanya comprendra très vite qu’elle a mis les pieds dans une affaire qui la dépasse…
Trente ans séparent ces deux histoires, pourtant, entre Freetown, Monrovia, Paris, Nice, Genève et Washington DC, le destin fracassé de Neal Yeboah va bouleverser la vie de bien des gens, celle de Tanya en particulier. C’est que le sang appelle le sang, et ceux qui l’ont fait couler en Afrique l’apprendront bientôt. À leurs dépens.

Petites créatures Mélanie GOLDING le 3 juin Presses de la Cité Les jumeaux pleurent. Les jumeaux ont faim. Lauren pleure, épuisée et persuadée que ce ne sont pas ses enfants. Charge mentale ou cauchemar devenu réalité ? Lorsque la fragile Lauren Tranter met au monde des jumeaux, elle se sent coupable de ne pas éprouver immédiatement pour eux cet amour viscéral qu’on attend d’une mère. Mais quand ce sentiment arrive enfin, il dévaste tout sur son passage. Un incident à la maternité va la bouleverser encore davantage : au milieu de la nuit, elle est attaquée par une femme effrayante qui menace d’échanger ses enfants contre les siens. Quand, quelques jours plus tard, les bébés disparaissent, c’est l’enquêtrice Jo Harper qui les retrouve sains et saufs. Mais la jeune maman, d’abord euphorique, est bientôt persuadée que ses jumeaux ont été remplacés par des créatures démoniaques. Alors que sa hiérarchie la somme de classer l’affaire, Jo, hantée par un passé douloureux, s’obstine… Un thriller domestique dérangeant, à la lisière du fantastique. Entre tétées, hurlements et baby blues, Melanie Golding nous plonge dans ces tourments irrationnels dont sont victimes les jeunes parents.

Dog Island Michel le 3 juin Moatti Hervé Chopin Sur Dog Island, les secrets sont bien gardés : « Personne n’entre, personne ne sort » , comme dit la devise au-dessus du mémorial érigé autrefois sur l’île aux morts . Dog Island : une île sanctuaire, à moins de dix-huit kilomètres de Manhattan. De la Guerre de Sécession à 1940, elle a servi de pénitencier à ciel ouvert. Potter’s Field, l’immense plaine qui occupe un tiers de l’île est devenu le plus grand cimetière d’Amérique, où un million de personnes ont été ensevelies : les prisonniers confédérés, puis tous les morts anonymes et les indigents des hôpitaux et des asiles de l’état de New-York. Au début de la Guerre Froide, Dog Island a accueilli les rampes de missiles anti-aériens destinés à protéger New-York. Mais pourquoi l’armée de l’air garde-t-elle des hommes sur l’île alors que l’ancienne base nucléaire est fermée depuis des décennies ? Pourquoi de discrets transbordeurs continuent-ils de décharger des dizaines de cercueils venus du continent ? Odosh’a, la vieille Indienne fantôme qui, selon la légende, hantait Dog Island après le génocide des indiens Algonquiens, est-elle vraiment de retour ? Qui sont ces 77 vauriens dont parlent Nick et Leo, les enfants des deux derniers militaires chargés de surveiller les lieux ? Et surtout, qu’a vu Tania Greene, cette jeune artiste en résidence sur Dog Island, de suffisamment terrifiant pour la décider à mettre fin à ses jours ? C’est peut-être dans les passés obscurs de l’île qu’il faut chercher l’explication des étranges événements qui se succèdent aujourd’hui sur Dog Island. Deux détectives de la police de New-York, les lieutenants Kitman et Jaworski, débarquent avec la ferme intention de démêler le vrai du faux.

Les Muses Alex MICHAELIDES le 16 juin Calmann-Lévy Mariana est thérapeute de groupe. Le jour où a nièce Zoé l’appelle au secours suite au meurtre d’une étudiante sur le campus de Cambridge ou elle étudiie, Mariana ne peut s’empêcher de mettre son nez dans l’enquête. D’autant que Zoé accuse son professeur de grec ancien, le très charismatique Edward Fosca, d’être l’assassin. Mariana découvre alors que Fosca entretient des relations mystérieuses avec certaines de ses élèves qui se surnomment « Les Muses ». Bientôt, une autre étudiante est retrouvée morte, une autre muse… Thriller psychologique mêlant psychanalyse, faux-semblants, mythologie grecque et huis clos dans une université mythique.
Chronique de DANS SON SILENCE

Le promontoire du reptile Federico AXAT le 23 juin Calmann Lévy John Brenner, ancien alcoolique, se réveille dans son salon à côté d’un cadavre femme tuée par balle, une bouteille de vodka et le pistolet de son père sans souvenir de ce qu’il a fait la veille. Tout l’accuse mais il est en est certain: il n’a pas tué cette femme, qu’il ne connaît même pas. Après un tour en forêt pour tenter de retrouver son calme, il revient chez lui mais le corps a disparu ? Que se passe-t-il ? Se serait-il remis à boire ? Aurait-il des hallucinations ? John mène son enquête, mais ses pertes de mémoire se répètent, et de plus en plus de coupables potentiels apparaissent.

Les romans

La Plus-que-vraie Alexandre Jardin avec Alexandra Sauvêtre le 2 juin Albin Michel

1/ Bannir de son vocabulaire les mots suivants : modération, précaution, limitation…
2/ Refuser la moindre dépense raisonnable
3/ Apprendre par coeur tous les poèmes de Ronsard
4/ Faire l’amour sans pudeur et sans retenue
5/ Ne plus jamais parler des choses sans importance
6/ Se quitter 58 fois
7/ Se retrouver 59 fois

Voici quelques-unes des règles de la nouvelle vie de Frédéric Sauvage, romancier, dont la rencontre avec Alice va bouleverser la trop tiède existence. Lui qui ne croyait plus à l’amour sauf dans ses romans, il va le réinventer avec Alice. Ce livre-là, ils vont l’écrire à quatre mains et improviser ensemble une passion folle qui les mènera jusqu’aux confins très oubliés du Pacifique Sud. Les vraies histoires d’amour existent.

Sur quoi repose le monde Kathleen Dean Moore le 3 juin Gallmeister “ Je crois que la plus belle chose que l’on puisse dire à quelqu’un, c’est ‘Regarde’. Et la position la plus tendre, ce n’est pas une longue étreinte, mais deux personnes se tenant côte à côte, regardant ensemble le monde.” Regarder le monde, c’est regarder les êtres aussi bien que les lieux. Non seulement pour mieux les comprendre et mieux les préserver, mais surtout parce qu’il s’agit de l’un des besoins les plus fondamentaux de l’espèce humaine. Nous n’avons pas seulement besoin du milieu naturel pour notre survie, nous dépendons affectivement de lui. Nous sommes tous liés à lui de mille manières insoupçonnées.

RECUEIL DE NOUVELLES TOUCHER LE NOIR

Onze grands noms du thriller français nous font toucher le noir, jusqu’au creux de l’âme…
Solène Bakowski, Éric Cherrière, Ghislain Gilberti, Maud Mayeras, Mickaël Mention, Valentin Musso, Benoît Philippon, Jacques Saussey, Laurent Scalèse, Danielle Thiéry, Franck Thilliez. Ces onze auteurs prestigieux, maîtres incontestés du frisson, nous entraînent dans une exploration sensorielle inédite autour du toucher. Avec eux, vous plongerez dans les plus sombres abysses, effleurerez la grâce et l’enfer d’un même geste, tutoierez l’horreur du bout des doigts…
Dix nouvelles inédites pour autant d’expériences tactiles, éclectiques, terrifiantes et toujours surprenantes.

N’hésitez pas à partager vos derniers coup de cœur polars que je n’aurais pas retenus, ici ou sur INSTAGRAM.

10 commentaires sur “Nouveautés romans, polars et thrillers juin 2021

  1. Comment veux tu que je m’en sorte ? Mon banquier va me jeter des cailloux. Ah moins, à moins que je ne passe à la caisse de la librairie et que je dise que je croyais que c’était une bibliothèque. 😁 Autre option. BRAQUER. UNE. LIBRAIRIE. Merci à toi. Je vais me noyer dans ma bave.

    Aimé par 1 personne

      1. La bave est intérieure, Katia. C’est plus soft mais ça n’empêche guère. Vive le braquage des librairies. 😄

        J'aime

Répondre à La culture dans tous ses états Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s