Polar/thriller

Nouveautés polars et thrillers mars 2021 : Le polar au féminin !

Un mois que je n’ai rien publié, un mois de 28 jours qui a défilé à vitesse grand V…entre une grosse coupure internet de 15 jours et le couvre-feu qui a considérablement réduit les week-ends, autant vous dire que je n’ai presque rien lu non plus…
Si vous fréquentez les réseaux littéraires, il ne vous aura pas échappé que depuis quelques années les challenges consacrés à une thématique fleurissent, même si je participe peu, mars avec le mois de la femme n’y échappe pas, cet article mensuel non plus !

C’est l’occasion ou jamais de mettre les auteures.rices que j’apprécie lire à l’honneur, et la littérature noire et policière dans ses nuances, vous trouverez en seconde partie de l’article des noms à découvrir, des plumes noires, sensibles, des romans parfois étranges et sensoriels… à vos pals et bons challenges ! Je vous dis à très vite pour les sorties poches de mars et avril !

Les Nouveautés

Céline DENJEAN, Le cercle des mensonges le 3 mars aux éditions MARABOUT
A quel moment fatidique ma vie a-t-elle quitté son orbite ? Qu’aurait-il fallu que je fasse ou ne fasse point pour éviter d’avoir aujourd’hui du sang séché incrusté le long de mes cuticules ? Un meurtrier aux abois, pris dans une spirale infernale… Une agente d’entretien, obligée de prendre la fuite après avoir été témoin d’un meurtre… Un étudiant sans histoires tombé du toit d’un immeuble en construction… Une femme bien sous tous rapports retrouvée assassinée dans une forêt près de Toulouse… Et si tous ces événements étaient reliés ? S’ils formaient les éléments d’une gigantesque toile ? Le lieutenant de police Urbain Malot, dit le Zèbre, et la gendarme Eloïse Bouquet, enquêtent chacun de leur côté, tirant, sans le savoir, les fils d’une même pelote. Alors qu’Eloïse poursuit également la piste d’Anne Poey, la criminelle qui lui a échappé trois ans plus tôt, elle va devoir s’unir au Zèbre pour démêler l’écheveau qui les mènera jusqu’au dernier cercle des mensonges, au risque de se heurter à un adversaire beaucoup plus fort qu’eux…

Claire Favan, La chair de sa chair le 3 mars aux éditions HARPER COLLINS
Moira O’Donnell c’est, derrière le feu des boucles rousses et l’énergie inépuisable, une femme qui lutte pour garder la tête hors de l’eau.
C’est une vie d’adulte démarrée trop tôt.
Ce sont trois gamins livrés à eux-mêmes et autant de boulots cumulés pour les nourrir.
Ce sont des pères absents  : le premier, incarcéré le plus longtemps possible, croit-elle, et le second, suicidé.
C’est une culpabilité sans fin.

Marie Van Moere, Petite louve le 4 mars à LA MANUFACTURE DE LIVRE
La Corse. C’est là qu’Agathe va fuir après avoir entassé dans sa voiture leurs bagages et annoncé à sa fille qu’elles allaient prendre quelques jours de vacances. Cette chirurgienne sans histoire vient de rendre la justice elle-même. L’homme qui avait agressé sa fille, détruit l’équilibre de leurs vies,  a été relâché, et elle lui a réglé son compte, définitivement. Mais ce type au casier déjà bien chargé, avait lui aussi une famille qui a l’intention de rendre les coups. Sur les routes de Corse s’engage alors une traque à mort où les femmes et leurs poursuivants se feront tantôt proies, tantôt prédateurs. 
Dans ce roman noir au rythme implacable, Marie Van Moere nous offre une sorte de Thelma et Louise débridé où une mère et une fille accomplissent une vengeance qui les conduira sur les chemins les plus obscurs.
Moira O’Donnell, c’est la solitude d’une mère de famille dure au mal qui se bat, tombe et renaît. Pour ses enfants. Et avec eux. À la vie, à la mort.
Chaque semaine, elle achète un ticket de loterie en rêvant à une vie meilleure. Mais les services sociaux ont d’autres projets pour elle… Et un problème n’arrivant jamais seul, l’équilibre précaire qu’elle pensait avoir créé vire bientôt à la tragédie.

BA Paris Le cercle des Finsbury le 4 mars aux éditions HUGO THRILLER
Alice croyait avoir trouvé la maison de ses rêves…
Quand Léo et elle emménagent au Cercle de Finsbury, une résidence haut de gamme en plein Londres, la jeune femme est persuadée de prendre enfin un nouveau départ. Et tant pis si les choses sont allées un peu vite avec Léo et si celui-ci a pris en charge leur emménagement sans véritablement la consulter. La maison est parfaite, la résidence idéale, et les voisins semblent si accueillants ! … Mais ce fut celle de ses pires cauchemars.
Lorsqu’Alice apprend que Nina, qui vivait dans la maison avant qu’ils n’emménagent, y a été sauvagement assassinée, le vague sentiment d’insécurité qu’elle ressentait jusqu’alors se transforme en peur, puis en terreur. Une présence étrange semble hanter les murs et ni Léo, qui semble lui cacher beaucoup de choses, ni les voisins, qui consacrent le plus clair de leur temps à s’épier les uns les autres, ne la rassurent.
Et puis l’on passe bien trop facilement d’une maison à l’autre, à l’intérieur du Cercle, pour pouvoir y dormir en paix.

Marie Battinger Ainsi se brise la ligne, le 4 mars aux éditions NOUVEAUX AUTEURS
Un thriller psychologique prenant sur la relation entre deux sœurs
Emma se réveille à l’hôpital après un accident de voiture. Elle est indemne mais a oublié les 5 dernières années de sa vie, et sa sœur aînée, Flora doit mettre un terme à sa carrière de danseuse à l’opéra. Il apparaît qu’Emma pourrait avoir provoqué l’accident…

Armelle Carbonel L’empereur blanc, le 17 mars aux éditions MAZARINE
Cinq auteurs de romans noirs se retrouvent à Crescent House, une maison isolée, érigée au creux d’une vallée perdue de l’Arkansas pour un week-end de création dans une ambiance propice à l’imagination la plus lugubre. De fait, la rumeur locale prétend qu’en 1965 un écrivain, nommé Bill Ellison, aurait été assassiné entre ses murs par des membres du Ku Klux Klan. D’autres disent qu’il aurait lui-même tué son épouse avant de se donner la mort.
Alors que le week-end passe, les nouveaux habitants de Crescent House disparaissent l’un après l’autre … Une famille entière, bien sous tous rapports, est massacrée la ville voisine. Quel est le lien entre passé et présent, entre locataires d’hier et d’aujourd’hui – entre légende et réalité ? Et qui est l’Empereur blanc ?

Sonja Delzongle, Le dernier chant le 31 mars aux éditions Denoël, pas de résumé.

Les femmes à l’honneur

Les polars et les enquêtes policières ont toujours eu ma préférence et dans l’ éventail de la littérature noire, s’invitent les romans noirs, les thrillers psychologiques… Parmi elles, certaines sont à l’honneur sur ce blog depuis leur première publication, d’autres viennent d’écrire leur premier roman, se sont faites remarquer par leur écriture bouleversante, leur univers sont parfois pesants et sombres, mes préférés ! Ce sont celles vers qui je me dirige les yeux fermés, celles dont j’attends les prochaines parutions avec impatience !

J’espère que ca vous plaira autant que moi, j’attends vos suggestions polars pour ce mois de la femme !

Bonnes lectures et bonnes découvertes !

6 commentaires sur “Nouveautés polars et thrillers mars 2021 : Le polar au féminin !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s