Polar/thriller

Au lieu-dit Noir-Etang, Thomas H.COOK Editions Points

Août 1926.
Chatham, Nouvelle-Angleterre, à quelques encablures du cap Cod: son église, son port de pêche et son école de garçons, fondée par Arthur Griswald, qui la dirige avec droiture et vertu. L’arrivée de la belle Mlle Channing, venue d’Afrique pour enseigner les arts plastiques à Chatham School, paraît anodine en soi, mais un an plus tard, dans cette petite ville paisible, il y aura eu plusieurs morts.
Henry, le fils adolescent de M Griswald, est vite fasciné par celle qui va lui enseigner le dessin et lui faire découvrir qu’il faut « vivre ses passions jusqu’au bout ».
Du coup, l’idéal de vie digne et conventionnelle que prône son père lui semble être un carcan. Henry assiste, complice muet et narrateur peu fiable, à la naissance d’un amour tragique entre Mlle Channing et M Reed, le professeur de lettres qui vit au bord du Noir-Etang avec sa femme et sa fille.
Il voit en eux « deux figures romantiques, des versions modernes de Catherine et de Heathcliff « . Mais l’adultère est mal vu à l’époque, et après le drame qui entraine la chute de Chatham School, le lecteur ne peut que se demander, tout comme le procureur: « Que s’est-il réellement passé au Noir-Etang ce jour-là? « 

Thomas H Cook est un auteur que j’ai découvert pendant le premier confinement avec La preuve de sang, pur roman policier où l’histoire est principalement centrée sur la disparition d’une adolescente.

J’ai enfin sorti son roman le plus plébiscité par les lecteurs Au lieu-dit Noir-Étang…

 « À ce moment-là, je vis ses traits chavirer sous l’effet d’une profonde terreur, de la conviction que le Noir-Étang n’en avait pas fini de nous livrer de noirs secrets « 

Dramatique et romantique 

Un roman qui me marquera par toute l’intensité qu’il dégage. 
Henry le narrateur relate l’histoire d’une tragédie, mais laquelle ? 
Pour la connaître il va falloir qu’il nous raconte comment tout a commencé. 
De l’arrivée de Melle Channing dans la petite ville de Chatham jusqu’au terrible drame qui est le point d’orgue, le mystère reste entier malgré les nombreuses pistes dévoilées qui nous permettent d’extrapoler. 
Un roman teinté de nostalgie, le temps qui passe est aussi merveilleusement raconté. 

C’est un mélange de suspens et de romantisme, l’atmosphère est superbe, très sombre, troublée par une histoire d’amour, la passion en toile de fond. 
Le mot qui reflète au mieux ce roman : envoûtant. 
Je ne vous cache pas que le rythme est lent, mais une fois les premières pages passées, l’écriture de Thomas H. Cook fait tout le reste il n’y a plus qu’à vous laisser porter par l’histoire mélancolique livrée par Henry. 

Thomas H. Cook a écrit là un magnifique roman noir qui a reçu le prix Edgar Award du meilleur roman policier en 1996. 

J’ai déjà prévu de le relire avec Les Feuilles Mortes. 

J’ai lu ce roman dans le cadre du 
Challenge littéraire du groupe Facebook Dégomme ta pal 

Cette lecture entre dans deux Items de janvier niveau facile : 
• C’est l’hiver : un livre évoquant la neige (titre, couverture ou lieu)
• Les nuits sont longues : un livre avec un mot évoquant la nuit ou l’obscurité dans le titre

Au lieu-dit Noir-Etang Thomas H. Cook, Editions Point 2013, Editions du Seuil 2012

Lu en mars 2020 :

Quelques semaines après la mort de sa grand-mère qui l’a élevé, Kinley, auteur à succès de livres d’enquête basés sur des faits divers aussi réels que sanguinolents, doit retourner dans sa petite ville natale de Géorgie afin d’enterrer son meilleur ami, Ray Tindall.
Sur place, Kinley apprend que Ray travaillait sur l’affaire du meurtre d’une adolescente commis en 1954 et à la suite duquel un innocent a été condamné et exécuté. Devant les supplications de la fille de Ray, Kinley accepte de reprendre le flambeau…
Remontant la piste du travail effectué par son ami, Kinley épluche les minutes d’un procès arrangé renvoyant à un passé trouble. Il finira par découvrir la vérité sur les notables de la petite ville mais aussi et surtout sur lui-même et ses origines…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s