Polar/thriller

Retrouve-moi, Lisa Gardner, Albin Michel. Où sont-elles, ces familles parfaites ?

Découverte macabre à Boston : quatre membres d’une même famille sont retrouvés assassinés chez eux. La mère, deux de ses enfants et son compagnon. Seule une personne semble avoir échappé au massacre : Roxanna, 16 ans, la fille ainée. Des témoins affirment l’avoir vue sortir promener les chiens avant les coups de feu.
Heureux hasard ou aveu de culpabilité ? En plongeant dans le passé de Juanita Baez, la mère de famille, l’enquêtrice D.D Warren découvre une histoire tourmentée entre alcool, violences et familles d’accueil, qui pourrait laisser croire à une vengeance. Pourtant plus l’enquête avance, plus la voix de Roxana victime ou suspecte, semble demander : « Retrouve-moi… »

Où sont-elles, ces familles parfaites ? La vôtre en fait-elle partie ? Celle de votre amie, de votre voisine ? Je ne crois pas qu’il soit possible d’en désigner une en particulier. Celles qui ont le plus de chances de susciter notre admiration sont tout simplement celles dont les secrets sont les mieux gardés.

Sûrement un des meilleurs romans de Lisa Gardner !! N’ayant pas lu ses deux derniers romans, j’ai retrouvé l’enthousiasme d’être immédiatement propulsée dans une enquête avec D.D. Warren, l’enquêtrice phare que Lisa Gardner a su imposer au fil du temps.

D.D. Warren est dépêchée au domicile d’une famille qui vient d’être retrouvée assassinée. Charlie Boyd, Juanita Baez, les enfants Lola Baez 13 ans, Manny Beaz 9 ans, ils sont repliés l’un sur l’autre. L’aînée de la famille Roxanna 16 ans, n’est pas retrouvée sur les lieux. Une intrigue d’apparence classique, des scènes marquantes, un fait divers déjà lu et abordé sauf qu’il est signé de Lisa Gardner et qu’elle a su prendre le contre-pied.

D.D. Warren est en parallèle aidée par Flora un personnage très fort, qui a émergé dans Lumière noire, je ne vais pas la développer davantage, il est évident que lire Retrouve-moi vous dévoile une grande partie de l’intrigue, mais moi qui l’a découvre ici, j’ai immédiatement été séduite par la personnalité de Flora qui vient maintenant en aide aux victimes. Être avec elles c’est être au plus proche de leurs traumatismes. « Je m’appelle Flora Dane. Il y a un an vous avez survécu. Maintenant je vais vous apprendre à revivre ».
Flora Dane a été une victime et pour connaître son histoire il faudra donc lire Lumière Noire !

Les cris ont une couleur et elle connaissait à présent sur le bout des doigts tout le nuancier du désespoir. Retrouve-moi est davantage psychologique, et nous raconte des drames familiaux, les tourments des victimes avec le regard d’une auteure qui je pense a dû se documenter tant son approche est juste, elle colle au plus près des divers et nombreux dysfonctionnements, ce qui empêche la reconstruction des enfants victimes de ceux qui devraient les protéger, en découvrant l’enfant qu’est Roxie à travers son récit personnel où elle exprime ses questionnements en relation avec son vécu dans cette famille pas parfaite, mais c’est quoi une famille parfaite ?

Ce n’est pas un thriller à multiples rebondissements comme elle a pu en écrire auparavant, et ça ne m’a pas empêchée d’être captivée par toutes ces alternances, qui rythment et brouillent les pistes sur ce qu’est devenu Roxanna.
Coupable ou victime ?

Lisa Gardner tape dans le mille et en plein cœur, la famille et la protection de l’enfance sont au cœur de l’histoire. Elle maîtrise le propos et le thriller, c’est implacable et incontestable, c’est ce qui fait qu’elle est l’auteure américaine la plus lue actuellement. Ce qui ressort de Retrouve-moi à mes yeux reste l’empathie que l’on ressent envers les victimes, Lisa Gardner les fouille, les laisse s’exprimer, sans jamais déifier leur bourreau, une victime est une victime, ce qui change beaucoup de ce qu’on nous sert dans les thrillers actuels, sous certains prétextes complètement foireux et qui ont tendance à plus m’agacer qu’autre chose. Et c’est ce que j’attends d’un thriller.

Je vous encourage à découvrir le talent de Lisa Gardner à travers Retrouve-moi ou Lumière noire, le premier tome qui met en scène Flora Dane qui mérite d’être découverte, vous aurez compris que c’est un micro coup de cœur pour elle, j’ai bien l’intention de lire les derniers romans que j’ai ratés de Lisa Gardner !

Retrouve-moi, Lisa Gardner, Albin Michel, janvier 2021, traduction : Cécile Deniard

Je remercie chaleureusement les éditions Albin Michel pour leur confiance.

Mes livres préférés de Lisa Gardner :


10 commentaires sur “Retrouve-moi, Lisa Gardner, Albin Michel. Où sont-elles, ces familles parfaites ?

    1. Oui je pense que le côté psychologique est assez fouillé comme tu aimes pour l’apprécier avec le côté polar/enquête. Je pensais que tu en avais déjà lu du Lisa Gardner ! Ça passe hyper bien ! Gros bisous ma Nanaïs 😘😘

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s