Polar/thriller

Bilan livresque 2020 !

L’année dernière je n’ai pas fait de bilan livresque, l’exercice est difficile, classer, trier les genres de lectures, comparer ce qui est comparable etc, autant de lectures que de perpétuelles remises en question en 2020.
J’ai terminé 87 livres, moins que les années précédentes, forcément il y a eu beaucoup d’abandons, de lectures reportées, très peu de livres chroniqués finalement aussi, la faute à un manque d’inspiration, de concentration, de l’actualité qui du jour au lendemain chasse toutes les émotions, les ressentis, les mots peuvent manquer à la suite d’une belle lecture comme d’une très mauvaise.
En revanche, les belles lectures ne sont jamais perdues, j’arrive toujours à en parler même quelques semaines plus tard.

J’ai enchainé les livres, le premier confinement est arrivé, les vacances qui n’en étaient finalement pas, la rentrée et paf deuxième confinement, dont nous ne sommes pas toujours sortis d’ailleurs, et j’ai volontairement ralenti mon rythme en fin d’année.

Nous voilà fin décembre, je n’ai pas lu tout ce que je souhaitais cette année, j’ai eu ce besoin de diversifier mes lectures, j’ai lu des plumes plus contemporaines, des polars plus classiques, des romans étrangers, beaucoup moins de thrillers par rapport aux années précédentes, ce sont la plupart de mes déceptions d’ailleurs. Rien de plus banal pour un lecteur finalement !

J’ai tenté de faire un bilan Koh-Lanta  » Il n’en restera qu’un ! » mais ca me semblait très injuste alors ce sont déjà 3 lectures qui se distinguent clairement, elles représentent en partie la littérature noire dans ses nuances, en tout cas celle que j’aime aussi ! Ce sont les lectures inoubliables, les émotionnelles, les sensorielles.
Préférer L’Hiver de Aurélie Jeannin est indétrônable, il est resté toute l’année sur le podium alors qu’il a été ma première lecture de 2020 c’est un roman parfait à mes yeux, avec un drôle d’écho quand je repense aux événements de 2020 qui m’ont touchée personnellement. Et ensuite Buveurs de vent de Franck Bouysse, et La fille aux papillons de René Denfeld.

Trois sublimes lectures !

Viennent ensuite les polars et les thrillers, ceux que j’ai adorés, qui m’ont fait vibré, leurs auteurs sont incontournables, talentueux, brillants ! Il n’a pas été difficile de les choisir, quelques-uns sont dans le classement depuis leur première parution !

En quelques mots :

Antoine Renand, Fermer les yeux : Sobriété, réalisme, engagé. Un polar captivant, des personnages travaillés, et un réalisme de dingue ! J’ai eu beaucoup de mal à relire derrière, j’aime la sobriété du style de l’auteur, son écriture recherchée et sans fard quand c’est nécessaire. Faits-divers, décorticage en règle,retour dans le passé… on ne lâche pas cette histoire ! 

Franck Thilliez, Il était deux fois : Il était deux fois est une histoire labyrinthique, un dédale vers l’enfer…une de ses meilleures histoires, une intrigue bien solide qui pourrait tenir dans un mouchoir de poche et qui se déploie de façon vertigineuse !

Jérôme Loubry, De soleil et de sang : Une chronique que je garde au chaud depuis longtemps, il y a tant à dire et en même temps je risque de dévoiler encore une intrigue menée de main de maître. Audace, intelligence, émotion. Jérôme Loubry aurait pu ne pas prendre de risque et rester dans un registre confortable, il a pris un risque et un beau virage… S’il se retrouve dans ce classement ce n’est pas par hasard, lisez-le !

Camilla Grebe, L’Archipel des larmes : Camilla Grebe m’impressionne, elle ne laisse rien au hasard, c’est passionnant par les détails historiques qui marquent les époques, le style parfois poétique qui sert au décor, les saisons viennent se greffer à l’histoire et on ressent cette rudesse propre aux polars scandinaves qui  nous enveloppe dans un cocon de noirceur. C’est encore une véritable prouesse de Camilla GREBE, La Reine du polar suédois tire son épingle du jeu avec L’ARCHIPEL DES LARMES ! Un beau coup de cœur ! 

Armelle Carbonel, Sinestra : Un bijou de littérature noire, époustouflant ! je découvre ici une plume majestueuse, en parfait accord avec l’histoire. La tonalité sombre et ténébreuse du Val Sinestra m’a envoutée. C’est une plongée inédite et atmosphérique hors norme au cœur même du Mal. J’aurais aimé ne pas en sortir ! Unique !

Stephen Chbosky, L’ami Imaginaire : L’AMI IMAGINAIRE dépasse tout entendement, alors que les thématiques sont nombreuses, avec ces allégories, ces émotions bien présentes, Stephen Chbosky tente de rendre hommage aux maîtres du genre, moi, je vois surtout qu’il a dépassé les limites des histoires fantastiques bien calibrées.

Eva Garcia Saenz De Urturi, Le silence de la ville blanche : Incontestablement un des meilleurs polars de l’année ! J’ai refermé ce livre à contrecœur, en plus d’avoir été à la hauteur de mes espérances, il confirme vraiment ma nouvelle passion pour le polar espagnol que j’avais complètement négligé et certains n’ont qu’à bien se tenir, car il est de grande qualité narrative. De l’enquête, un tueur redoutable, une fine psychologie, le sens des valeurs et d’une culture, bref ce polar est à lire absolument !

Cécile Cabanac, Requiem pour un diamant : L’essence même du polar ! Du vrai ! comme j’aime ! Cécile Cabanac maîtrise habilement et brillamment le genre ! Sa plume est belle, ses intrigues sont parfaites, au carré et elle sait ajouter tous les ingrédients nécessaires pour ne pas tomber dans un polar trop clinique, ses propos font mouche ! Un excellent roman ainsi que son tout premier Des poignards dans les sourires ! J’adhère complètement !

Jérémy Fel, Héléna : Et cette fois-ci il atteint le top avec ce deuxième roman ! Héléna est une pure réussite, c’est noir, étouffant, c’est intense ! Un thriller atmosphérique, captivant, le genre d’histoire qui nous marque un long moment ! Jérémy Fel a une patte spéciale, un univers très sombre…J’ai hâte de lire le prochain !

Mentions spéciales à des jeunes auteurs de talent, je ne pouvais pas clôturer ce bilan de l’année 2020 sans parler d’eux, tout d’abord Amélie De Lima que je suis depuis quelques années et qui a publié son premier thriller cette année en maison d’édition traditionnelle, au delà du plaisir que j’ai à la lire, c’est toujours un plaisir de l’accompagner dans ses projets, même si j’estime qu’à mon niveau je ne fais vraiment pas grand chose à part être objective et sincère dans mes retours de lecture. Laurine Valenheler avec Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang qui m’a convaincue en quelques lignes, Cyril Carrère et son fabuleux Le Quatrième rassemblement ( une des prochaines chroniques) qui m’a époustouflée ! Ce sont des auteurs vraiment talentueux, et toujours en réflexion sur leur travail, c’est ce qu’on appelle l’exigence et l’humilité, je les remercie pour nos riches échanges constructifs !

Et pour finir

Ne me demandez pas quelles sont mes nouvelles résolutions je n’en ai pas ! Je vais continuer comme je l’avais décidé en 2020, garder le plaisir de lire, de chroniquer, d’abandonner si ca ne me plait pas, suivre mes envies, mon feeling, et rester dans ma bulle, ce qui m’a particulièrement bien réussi. Globalement j’ai eu d’excellentes lectures, aussi bien dans le contemporain (j’hésite à faire un article sur ces quelques romans d’ailleurs) que dans mon genre de prédilection qui restera le noir et toujours le noir !

Et enfin, merci à toutes les personnes avec qui j’échange au quotidien, ou plus rarement, que ce soit ici, sur les réseaux, les maisons d’éditions, les auteurs, les blogueurs, ceux que j’adore, ils se reconnaitront, ceux que je découvre jour après jour, les lecteurs, la communauté est grande, divertissante, je laisse le négatif de coté et je ne garde que le meilleur !

Je vous souhaite une très belle année 2021, pleine de douceur, de belles lectures, mais surtout la santé et la sérénité.

19 commentaires sur “Bilan livresque 2020 !

Répondre à Encore Un Livre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s