Polar/thriller

Nouveautés et sorties poche novembre 2020

Je prépare cet article au fil du mois, je ne sais pas ce que nous réserve le mois de novembre en terme de mesures gouvernementales, mais en terme de parutions c’est un mois encore très palpitant et encore dans toutes les nuances de noir ! Polar historique, roman noir, thriller psychologique, que nous réserve le prochain Maxime Chattam ? Mon genre préféré chez lui, du fantastique pur ? ou du thriller pur et dur ? On le découvrira très vite 😉

Les journées raccourcissent, mais elles ne font pas encore 48h, de belles évasions livresques semblent cependant se profiler, à conditions de ne pas se laisser envahir par la morosité ambiante…croisons les doigts.

Voici donc ma sélection personnelle ! Enjoy !

Belles lectures à tous !

Nouveautés grands formats

Le Mystère de la Main rouge, Henri Loevenbruck,
22 octobre XO Editions


La suite du Loup des Cordeliers, la fin de ce premier titre était magistrale, la sortie de ce deuxième titre était attendue,  » Juillet 1789, La Bastille vient de tomber. Danton, Desmoulins et Robespierre entrent dans l’Histoire. Au milieu du tumulte, le jeune et brillant journaliste Gabriel Joly a découvert l’identité du Loup des Cordeliers, ce mystérieux justicier qui hante, la nuit, les rues de Paris. Mais alors qu’il est sur le point de le confondre, voilà que celui-ci disparaît ! »

Les filles mortes ne sont pas aussi jolies, Elizabeth Little,
22 octobre, Editions Sonatine

J’avais beaucoup aimé le premier roman de Elizabeth Little Les réponses il y a quelques années, le thriller à suspens psychologique n’a jamais été mon truc, mais c’est une auteure intéressante et ce deuxième titre me semble prometteur : « Donnez-moi un film, et je trouverai la vérité. » Au départ, elle n’a rien d’une enquêtrice. Timide, un brin asociale, elle s’efforce d’éviter les ennuis. Marissa Dahl est surtout une étonnante monteuse de films. Engagée sur un long métrage dont le tournage a lieu sur Kickout Island, elle fait la connaissance du metteur en scène Tony Rees, le film reconstitue une histoire vraie, celle du meurtre non élucidé, vingt ans plus tôt, de Caitlyn Kelly.

L’illusion, Maxime Chattam,
28 octobre, Editions Albin Michel

Je ne veux pas trop en savoir sur l’histoire, je suis une inconditionnelle de l’auteur depuis des années et à part quelques rares déconvenues ca reste pour moi une valeur sûre et surtout une lecture nécessaire à ma santé mentale en ce moment, ayant adoré Le Signal autant vous dire que je vais me précipiter sur L’illusion !
Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l’été. Ne reste alors qu’une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d’arriver, mais, déjà, quelque chose l’inquiète. Ce sentiment d’être épié, ces « visions » qui le hantent, cette disparition soudaine… Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu’à douter de sa raison…
Bienvenue à Val Quarios, une « jolie petite station familiale » où la mort rôde avec la gourmandise d’une tempête d’été.

Des ailes d’argent, Camilla Lackberg,
4 novembre, Actes Noirs

 Je fais partie des lecteurs qui ont moins apprécié le premier volet de ce diptyque, sauf que, la fin nous réserve bien des surprise, il est impossible de résister à cette suite, à lire impérativement dans l’ordre. Après l’impitoyable Cage dorée, Camilla Läckberg poursuit son diptyque trépidant avec un thriller qui fait funestement écho au destin de tant de femmes depuis la nuit des temps. Dans un monde régi par la perversité de l’homme, Faye est de nouveau sur le pied de guerre et sa vengeance sera terrible.

Quelques battements de coeur, Emily Elgar,
5 novembre Editions Belfond

La collection Le Cercle Belfond m’enchante, l’année dernière je vous parlais de Hannah Richel avec Les Secrets de Cloudesley, un magnifique roman, j’ai retenu Quelques battements de cœur pour la noirceur qui se dégage du résumé, nous ne sommes pas dans un thriller, mais dans la littérature noire anglaise, dans la région des Cornouialles propice à de belles intrigues sombres et mystérieuses…Après Une présence dans la nuit, Emily Elgar livre un roman à énigmes addictif, inspiré d’un fait divers, qui explore la complexité des relations mère-fille, l’emprise familiale, la puissance de l’instinct grégaire, tout en analysant le regard que notre société pose sur le handicap.

100 % thriller à prix doux

Trois thrillers à prix doux parce qu’ils sont en format poche ou disponible en ebook à moindre coût

VENA AMORIS de Céline de Roany : Rien de mieux qu’une bonne critique pour vous parler de ce livre, voici celle du blog Tranches de livres, https://trancheslivres.wordpress.com/. Une grange isolée dans les marais de Brière, une jeune femme gisant dans son sang.
Et Céleste, menottes aux poignets.
Deuxième volet des enquêtes de Céleste Ibar, Vena Amoris nous entraîne dans des marais magnifiques et sauvages, à la rencontre d’une galerie de personnages attachants et déroutants, reflets d’une société dont les errements font basculer des vies. Les livres de Céline de Roany sont disponibles sur Amazon, en ebook et en format papier, à petit prix. Je n’ai pas encore commencé cette saga avec Céleste Ibar, et j’ai bien envie de commencer par ce deuxième titre même ! Disponible depuis le 18 octobre.

NEMESIS de Xavier Massé : Il y a bien longtemps qu’une parution des éditions Taurnada ne m’avait pas autant enthousiasmée, Némésis est une réussite malgré toute l’horreur qui réside dans cette histoire ! Impossible de lâcher ce bouquin, Xavier Massé tire son épingle du jeu, même si j’avais beaucoup aimé L’inconnue de l’équation, NEMESIS est beaucoup plus retors, attention âmes sensibles s’abstenir ! Je vous en parle à sa sortie ! Le résumé n’est pas très vendeur à mes yeux… le speech est simple il s’agit de bébés enlevés dans l’étrange communauté d’Assieu… à paraître le 5 novembre en format poche aux éditions Taurnada.

LES OUBLIES DE DIEU de Ludovic Lancien : Auteur inconnu pour moi, Le singe d’Harlow a rejoint ma pal cet été, je ne peux vous en dire plus, mais il me semble que l’auteur est un grand lecteur de thrillers, ce qui influe dans le style de ses histoires d’apparences très sombres : Un médecin généraliste est retrouvé massacré dans son cabinet aux Lilas, près de Paris. Son corps a fait l’objet d’un véritable carnage. Très vite, l’enquête dévoile sa double vie et son intérêt morbide pour la tératologie : l’étude des ces hommes et femmes que l’on qualifie abruptement de  » monstres « . Ceux dont l’existence même fut jadis considérée comme une preuve de celle du diable. Ceux que le régime nazi a cherché à éradiquer à travers des campagnes d’extermination longtemps tenues secrètes. A paraître le 5 novembre chez Hugo Poche suspens.

3 commentaires sur “Nouveautés et sorties poche novembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s