Polar/thriller

Spécial Noël-Des livres à glisser sous le sapin

Pour certaines personnes offrir des livres est impersonnel, pas très original, pour celles qui les reçoivent c’est parfois un manque cruel d’inspiration, alors que nous lecteurs, amoureux des livres et des histoires, rien ne nous fait plus plaisir d’offrir et de recevoir ! 

Alors voici une sélection de quelques excellents livres que j’ai lus cette année, j’avais envie en quelques mots de les partager avec vous, ils sont à glisser sous le sapin sans se poser de questions !

♥Varions les plaisirs, les univers, des livres connus aux moins connus♥

78776337_2489850584631488_6603659547863154688_n

Une superbe trilogie policière : La trilogie du Baztán de Dolores Redondo.  Un coup de cœur absolu pour cette trilogie que j’ai lue d’affilée, (ce qui ne m’arrive jamais) pour son mélange de folklore, de mythologie mêlant les croyances ancestrales du Pays Basque à une enquête policière. La maltraitance et l’enfance sont les thématiques principales et sociétales abordées, attention ça remue les tripes et remet en cause l’instinct maternel… L’ambiance humide et pluvieuse de la forêt de Baztán, la touche surnaturelle font de cette trilogie atmosphérique, fascinante par sa simplicité, l’une des plus puissantes que j’ai pu lire, il m’est difficile d’en dire plus ! Pour les fans de la série Zone Blanche, je recommande ! 

78748265_1723113707820554_8357189416581595136_n

Un thriller scandinave : Octobre de Søren Sveistrup l’auteur est  le scénariste de  THE KILLING LA série à danoise à découvrir absolument (FORBRYDELSEN pour les puristes comme moi en VOSTFR donc). Octobre est son premier thriller qui est arrivé à la perfection à me procurer la même euphorie  que THE KILLING en offrant les mêmes ingrédients : 
Une thématique sociale en filigrane dans une tonalité grave et inquiétante. L’enquête est aussi complexe que passionnante, aussi angoissante que déroutante. Avec Octobre, Søren Sveistrup casse les codes et abat les préjugés c’est un style direct, un rythme soutenu, il nous offre un vrai casse-tête à résoudre en pleine saison des marrons… Je le recommande chaudement aux lecteurs en quête de suspens, et à celles et ceux qui n’ont pas spécialement envie d’en découdre avec des noms imprononçables ! HA HA ! 

78663061_445511306147510_8668534735489728512_n

Un thriller de haute volée : L’Empathie d’Antoine Renand. On en a beaucoup parlé au début de l’année 2019…Que dire de ce thriller alors que tout a été dit ? Que l’auteur est talentueux ? C’est vrai. Que L’Empathie est une véritable plongée psychologique ? C’est vrai aussi. L’histoire met en avant les victimes d’abus sexuels et leurs batailles psychologiques l’auteur fait preuve de finesse, celle que je recherche dans le traitement psychologique, les personnalités  complexes et meurtries, sont brossées dans les moindres détails, vous comprendrez pourquoi en le lisant, tout est utilisé à bon escient. L’Empathie sort des codes du thriller avec sa construction et sa brillante narration c’est l’humain dans toute sa noirceur, porté par un style affûté, bien posé et entraînant. J’ai été bluffée par cet auteur, son écriture maîtrisée et les personnages qu’il prend le temps de développer… et c’est son premier roman ! Dans mon top cette année !  

79387380_874040789717637_6784666477787086848_n

Un recueil de nouvelles :
Sous la couverture
de Raphael Morgano, ce génial et fabuleux recueil, oui, fabuleux, fait partie de mes plus beaux moments de lecture cette année, l’ingéniosité de ses étonnantes histoires, les nombreuses références à la littérature m’ont complètement subjuguée. Chaque nouvelle a une originalité, une ambiance, une thématique différente, on devient impatient et curieux, on passe aisément à la suivante. Un peu comme les énigmes on attend leur chute, et chacune d’elles m’ont fait vibrer, m’ont donné le goût de découvrir ou redécouvrir les pointures de la littérature comme Les Hauts de Hurle-Vent de Emily Brontë ou Moon Palace de Paul Auster. Ses nouvelles sont magiques et deviennent un remède contre l’ennui et la morosité, elles m’ont réchauffé l’esprit et mon âme de lectrice le temps d’une soirée. À lire et à relire pour découvrir l’ADN de l’écriture, l’esprit qui occupe cet auteur comme dans : Adaptation, Rotation et Monochrome, la boucle est bouclée 😉 

Présentation du recueil :  Toutes les nouvelles de ce recueil ont pour point commun la thématique du livre. « À  chute » pour la plupart, elles expérimentent à des degrés divers le concept de mise en abyme. Elles s’entremêlent subtilement aux œuvres des écrivains qui les ont inspirées (Borges, Cortázar, Paul Auster…) et sont autant d’hommages à nos rapports ambigus à la lecture et à l’écriture. La nouvelle d’ouverture, Fellation, tend un piège assez grossier au lecteur, par lequel l’auteur applique sans retenue le conseil de l’un des personnages. Celle qui suit, Rotation, est un conte du bookcrossing. Dans Provocation, Julien Courtade, avatar de Julio Cortázar, propose des variantes à Continuité des Parcs…Ce recueil, dans une version courte, a été finaliste du Prix de la Nouvelle d’Angers 2016. Ce prix est le seul en France à récompenser un recueil entier inédit. 

79014443_952051041855213_3682554235750187008_n

Un roman/romance historique : La prisonnière de la mer d‘Elisa Sebbel, l’histoire d’une jeune cantinière, Héloïse 18 ans à peine, mêlée à un drame oublié : « 5 mai 1809, cinq mille soldats de l’armée napoléonienne sont déposés sur la petite île déserte de Cabréra, en Méditerranée. » ce roman n’a jamais démérité, publié une première fois en auto-édition (Le Rocher, 2017) il est publié un an plus tard chez Mazarine avec une mention spéciale Prix du jury Mazarine Book Day 2018. Le travail de recherche et de documentation au profit de ce roman est important, le style est remarquable, on passe du drame à la romance, de la romance au drame sans jamais lever le nez du bouquin tant l’histoire est passionnante. La prisonnière de la mer est un très bon moment d’évasion littéraire, Elisa Sebbel s’empare d’un fait historique et se révèle être une excellente romancière qui nous livre de beaux et parfois moins beaux portraits d’hommes et de femmes, à vous de les découvrir au fur et à mesure du récit d’Héloïse…

79700423_611233179621394_2197338777968443392_n

Thriller fantastique : Les Limbes d’Olivier Bal. Si vous êtes fascinés par l’exploration des rêves et ses voyages mystérieux un brin fantasmagoriques alors il faut lire Les Limbes ! L’auteur a créé une histoire originale, qui ne souffre pas d’invraisemblance grâce au postulat de départ, la guerre du Vietnam. En glissant vers le huis clos Les Limbes est digne des thrillers les plus terrifiants que j’ai pu lire cette année. On ne lâche pas les Limbes…ou ce sont les Limbes qui ne nous lâchent pas avec Le Maître des Limbes. L’auteur a de l’idée et un réel univers fascinant à proposer…

79350046_441046416838846_1971207633142546432_n

Un thriller aux allures mystiques : La fille de Kali de Céline Denjean. Piqûre de rappel générale sur Céline Denjean qui dorénavant fait partie de mes auteurs incontournables. J’aime tout chez elle, son style d’écriture, et le machiavélisme qui transpire dans chaque histoire qu’elle renouvelle avec brio ! La fille de Kali est le premier opus de la saga Eloise Bouquet, le plus profondément sombre et macabre de la trilogie. Une belle entrée en matière pour ce thriller où la culture hindouiste, ses symboles et la psychologie se confondent. Trois intrigues parallèles, une tension exceptionnelle et un contexte particulièrement inquiétant… La fille de Kali n’est jamais très loin. Glaçant  et envoûtant !
Si vous n’avez pas encore découvert cette auteure douée pour les histoires originales et  lu Le Cheptel qui remporte de nombreux prix, précipitez-vous !

80663066_610472886391292_6545749795141582848_n

Offrez les romans historiques d’Henri Loevenbruck : Beaucoup savent l’admiration que j’ai pour L’Apothicaire, et la philosophie de ce roman historique, Andreas Saint-Loup est un personnage que j’affectionne énormément, ce livre m’accompagne depuis plus d’un an maintenant et mes sentiments restent intacts. Le Loup des Cordeliers est le dernier roman historique de l’auteur fraîchement paru en octobre. C’est un mystère à résoudre dès les premières pages, une identité à démasquer, celle d’un justicier : Le Loup des Cordeliers. Une enquête  menée par le personnage aussi naïf qu’entêté qu’est Gabriel Joly, au milieu d’événements, de figures historiques de la Révolution française, des personnages truculents aux langages et situations cocasses, une personnalité féminine et féministe droite dans ses bottes remise en lumière : Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt elle mériterait un roman qui lui serait consacré, c’est mon personnage coup de cœur de cette fin d’année !  Le Loup des Cordeliers  est aussi riche que divertissant, l’auteur y a consacré de nombreuses recherches lors de l’écriture, tout en s’amusant à construire une enquête qui ne perd jamais de sa saveur, c’est une sacrée réussite !
C’est un superbe cadeau que l’on m’a fait et je remercie cette lectrice qui se reconnaîtra, je sais ce que représente la valeur des livres pour elle.

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année, et de très belles lectures de Noël. 

79520854_521207631813800_8939935595824676864_n

5 commentaires sur “Spécial Noël-Des livres à glisser sous le sapin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s