Polar/thriller

Bill, Dangereuse innocence- Chris LOSEUS, Eaux troubles poche

69404348_501221817089866_5071203676073230336_n

Attention thriller poignant et glaçant !

Une histoire à couper le souffle !

Méfiez-vous de lui
Il est bête et pataud
Mais un jour il se vengera

 

Résumé :

En poussant la porte du 4671 Delafield Avenue, Bill Wendal ne sait pas encore ce qu’il va faire. Il n’a que cette rage en lui. Les souvenirs enfouis de son enfance dans les Hamptons, soudain resurgissent devant la une du journal télévisé.

L’adrénaline le porte, et les événements s’entremêlent jusqu’à faire bien plus que remuer le passé…


Les romans de Chris Loseus ne passent pas inaperçu sur les réseaux depuis quelques années, je le découvre avec  Bill, dangereuse innocence, les éditions Eaux troubles ont fait un très bon choix en publiant ce thriller éprouvant et honnêtement, je ne pourrais pas lire ce genre de thriller à la chaîne, il m’a déstabilisée tout en m’embarquant en beauté.

Dès lors que Bill Wendal franchit la porte du 4671 Delafield Avenue. Ce qu’il s’y produit est un vrai carnage, un massacre…

Bill, dangereuse innocence c’est l’histoire d’une vengeance, c’est l’histoire d’un gosse qui a grandi dans un bungalow, « l’âne enflé » de l’école de Montauk dans les Hamptons.  Victime des ses camarades, Bill a souffert  » tu n’es qu’une merde !  Tu n’es qu’une grosse merde » et aujourd’hui, il fait souffrir « c’est un peu ta faute, tu crois pas ? () Je ne demandais rien…Juste d’être comme vous ! Vous m’avez pourri, vous m’avez détruit. »

Entre le passé et le présent, les violences abjectes, les moqueries, les humiliations, ne laissent pas de place à la légèreté, même pas lorsque Steve Halligan avocat associé à un des plus grands cabinets de la ville, se retrouve avec un dossier indéfendable dans les mains. Une histoire de viol sur mineurs, l’accusé n’est autre qu’une grande personnalité de la ville et un de ses anciens camarades d’école…

C’est une histoire difficile et violente tant physiquement que psychologiquement. Sans tomber dans l’excès de trash inutile Chris Loseus ne nous laisse pas le temps de respirer, grâce à l’écriture visuelle et sans fard, il devient alors compliqué de lâcher ce bouquin lorsque l’on est saisi d’effroi par la violence et la cruauté de ces actes. Même si quelques autres personnages viennent pimenter les actions et les rebondissements, parfois même adoucir nos émotions en nous laissant entrevoir un dénouement positif, il n’en est rien.

Ces bourreaux, peuvent-ils grandir en toute sérénité lorsqu’ils ont infligé et cautionné de tels actes ? S’en souviennent-ils ? Changent-ils vraiment ?

Et parce que ce thriller est sacrément bien fichu, lorsque la boîte à souvenirs de l’un d’eux s’ouvre c’est une avalanche d’émotions et de douleurs qui serrent le cœur, le procédé narratif est d’ailleurs ingénieux et original, rien n’est figé on est malmené par nos idées qui se confondent et l’ambiguïté de nos sentiments.

Bill, dangereuse innocence est un thriller très noir, avec des passages durs et violents, mais fort efficace.

L’ampleur des dégâts dans la psyché des victimes, les traces laissées suite aux nombreux sévices corporels et psychologiques ne sont pas éphémères…

Un thriller émotionnellement violent qui surprend jusqu’à la fin.

Chris Loseus a écrit Chatswork Creek qui est dans ma pal et Le voyage de Madison récemment paru lui aussi aux éditions Eaux troubles.

Hier c’était la journée mondiale du blog, je n’ai rien fait de particulier mais je tenais à remercier ma copine Emilie du blog Au fil de l’histoire qui m’a offert Bill, c’est grâce à elle que j’ai pu le découvrir, je la remercie aussi pour tout un tas d’autres raisons 😉

Voici le lien de son excellente chronique (comme d’habitude) :Bill, dangereuse innocence

3 commentaires sur “Bill, Dangereuse innocence- Chris LOSEUS, Eaux troubles poche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s