Polar/thriller

GRAND FROID-Cyril Carrère

59426046_420786915146379_1880047875702915072_nLES SECRETS NE MEURENT JAMAIS
La vie de Lucas a basculé en une seconde : sa mère, unebrillante avocate nantaise, a été retrouvée morte dans un parking souterrain. Si la police conclut à un suicide, Lucas n’y a jamais cru. Convaincu de son assassinat, il se lance dans une enquête qui va le percuter avec une violence inouïe. Pour Lucas, l’heure est venue d’entrouvrir la porte du passé de sa mère… Au risque de voir l’insoupçonnable s’en échapper. La vérité est proche. Si proche. Bien plus terrible et dangereuse que tout ce que Lucas imagine…Inspirée de faits réels, portée par une atmosphère glaçante et des rebondissements en série, cette révélation des lecteurs 2019 vous plonge, au fil des chapitres, dans un nouveau classique du genre.

GRAND FROID est un page-turner dans le bon sens du terme et la plume est  simple, belle, pudique et surtout au service de l’histoire 

Je me suis enfin décidée à lire Cyril Carrère, j’appréhendais cette lecture, les avis sont aussi nombreux qu’élogieux, et surtout ils mettent en exergue, quelques aspects comme l’action à profusion et le texte cinématographique, comme je n’en raffole pas quand tous ces ingrédients se cumulent, c’est pas que j’y allais à reculons mais un petit peu quand même… Et pourtant c’est une excellente surprise ! Je l’ai lu en moins de temps que je ne l’aurais pensé, il faut dire que je ne m’attendais pas à ce que l’histoire s’impose dans l’introspection, la douleur et l’empathie. C’est grâce à l’écriture l’auteur de savoir brosser le portrait sans emphase de Lucas médecin urgentiste, un jeune homme confronté à la perte de l’être le plus cher de sa vie : sa maman, qui aura voué sa vie à sa carrière d’avocate, et à Lucas. Leur relation est fusionnelle, c’est une perte de repère pour Lucas, sa douleur, ses émotions sont universelles, et Cyril Carrère a mis un point d’honneur à les développer dans une intrigue dynamique et pleine de mystères…

GRAND FROID c’est l’évocation de sensation, de frissons, de température aussi, c’est un thriller à suspens, oui, mais pas que.

Dès qu’on entre dans le vif du sujet, le suspens s’installe, Lucas ne s’épanche sur sa tristesse, de toute façon il n’a pas le temps,  certaines rencontres n’arrivent jamais par hasard, et les événements s’enchaînent. Jusque-là, l’histoire emprunte un chemin classique, propre au suspens, sans jamais être extravagante ni dans l’excès. Il est difficile d’anticiper ce qui va suivre, le propos est amené intelligemment, brillamment, dans le pur divertissement qui donne une autre dimension à l’histoire. La direction que prend l’auteur est insoupçonnable et je veux absolument la préserver dans ce retour, Cyril Carrère dévoile une thématique originale, il m’a dupée ah ah ! Et j’avoue que c’est plutôt plaisant de se faire surprendre lorsqu’on ne lit que du thriller depuis quasi toujours.

Je voudrais vous parler d’un aspect primordial à mes yeux : la plume et le style. Souvent négligés dans les thrillers pour avantager une intrigue doit aller vite, être dans le page-turner. Et pourtant GRAND FROID est bien un page-turner, mais dans le bon sens du terme, la plume est  simple, belle, pudique et surtout au service de l’histoire sans tomber dans les clichés à outrance. 

Je sais que l’auteur est à l’écoute et travailleur, il possède beaucoup d’atouts pour parfaire ses prochaines intrigues, il y placera la densité qu’il manque peut-être ici, et  je sais qu’il ne manque pas d’idées pour ses prochaines histoires qui seront je l’espère toute aussi captivante.

J’ai pris un grand plaisir à lire GRAND FROID, à faire la connaissance de Lucas et de ceux qui l’ont accompagné dans sa quête de vérité. Évidemment, ce sont ces nombreux points positifs, ces mélanges qui m’ont convaincue, je n’ai pas lâché ce bouquin de la soirée tant il est bien amené ! J’ai aussi envie de vous dire que  GRAND FROID n’est pas que tout ce que je viens de citer, il y a vraiment matière à développer certains points, une thématique sérieuse et réelle, que l’auteur a pris soin d’étayer avec quelques recherches, vous  la découvrirez, si jamais j’ai réussi à vous convaincre. 

41NpW1IvgpL._SX321_BO1,204,203,200_

EDIT 13 Février : GRAND FROID paraît en format poche à LA MÉCANIQUE GÉNÉRALE  dès le 13 février 2020 en version définitive et remaniée. Je lui souhaite beaucoup de succès !

GRAND FROID a été finaliste du concours thriller VSD-Michel BUSSI 2018. Il s’est classé premier au terme du vote de la communauté de lecteurs.

6 commentaires sur “GRAND FROID-Cyril Carrère

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s