Polar/thriller·Roman noir

Haut Le Chœur – Gaëlle Perrin-Guillet- Edition Taurnada

41eVIyg2Y5L._SX304_BO1,204,203,200_

« Quand je sortirai, tu seras la première prévenue… Je saurai te retrouver. »

Résumé

Depuis qu’Éloane Frezet, la tueuse en série la plus abjecte de ces dernières années, a prononcé ces mots, Alix Flament vit dans l’angoisse que la criminelle sanguinaire s’évade de prison…
Alors, quand la journaliste reçoit un coup de téléphone d’Éloane en pleine nuit, elle comprend que la meurtrière va honorer sa promesse…
Une promesse de sang…

À chaque parution des éditions Taurnada, on trouve ceci sur la couverture  » Le tourbillon des mots », Haut Le Chœur ne pouvait pas mieux coller.

Lire Gaëlle Perrin-Guillet, c’est entrer dans un tourbillon de mots, de sensations.
Haut Le Chœur est un tourbillon de haine, de rancœur, et d’amour.
Allais-je retrouver cette même atmosphère si prenante, si captivante de Soul of London et Les Fantômes du passé que j’avais adorés ? 
Haut Le Chœur est différent, très différent.

À l’instar de sa duologie qui se déroule dans le Londres victorien et dans un tout autre registre, j’ai dévoré Haut Le Chœur réédité aux éditions Taurnada après une première publication en 2013. Quelle excellente idée cette réédition !
Je lis du thriller depuis toujours, j’ai écumé les nuances en tout genre, petit à petit mes goûts s’affinent, les personnalités rencontrées au cours de mes lectures se ressemblent à quelques variations près. Je boude quelques auteurs qui ne me font plus rêver, les effets s’estompent, pouvant paraître d’une certaine façon blasée, lassée. C’est la vie d’un lecteur !

La peur ambiance ce roman, celle que je pouvais ressentir dans mes premiers thrillers, je l’ai retrouvée dans Haut Le Chœur. Et celui-ci n’est pas dénué d’atmosphère ce que je recherche de plus en plus dans mes lectures, l’auteure plante son décor à Chambéry. Le lieu est certes moins enchanteurs que le Londres victorien, surtout lorsque la tueuse Éloane Frezet d’une froideur exceptionnelle, va en faire un jeu de piste macabre.

Que cela fait-il de moi si j’ose dire que ce thriller est jubilatoire !?
Je suis stupéfaite de ma fascination envers Éloane, l’histoire m’a entraîné pendant quelques heures, sans que je me rende compte de la facilité à laquelle je me suis laissé guider, empêtrer jusqu’au face-à-face final ! Si le portrait et les agissements d’ Éloane sont restés au cœur de mon angoisse, l’ effroi m’a saisie avec le dénouement que je n’avais pas soupçonné. Je me suis fait avoir comme une débutante :p
Et quel soulagement enfin de dire que 
d’un genre à l’autre Gaëlle Perrin-Guillet sait battre la mesure. L’auteure envoie du lourd, page après page. Cette tueuse unique en son genre, aussi menaçante que fascinante mériterait un préquel, un avant Haut Le Chœur  !
Je vous recommande ce thriller, qui maintient le suspens jusqu’aux toutes dernières pages ! 

Je remercie chaleureusement Joël Maïssa et les éditions Taurnada pour cette lecture et leur confiance.

HAUT LE CHOEUR- Gaëlle PERRIN GUILLET- TAURNADA – 245 PAGES 14 MARS 2019

 

6 commentaires sur “Haut Le Chœur – Gaëlle Perrin-Guillet- Edition Taurnada

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s