Fantastique·Polar/thriller

Thérianthrope ~ Michael Fenris

48944862_218023059137100_7793757224232288256_n

 

 

 

 

 

Thérianthrope c’est un peu Le Petit Chaperon Rouge 2.0.

C’est la fin d’année et je crois que beaucoup de très bonnes lectures se sont invitées, c’est très inattendu d’ailleurs.

Aujourd’hui, Thérianthrope est à l’honneur, Michael Fenris passionné de littérature américaine est sans doute l’un des auteurs les plus diversifiés, du thriller fantastique, du polar, de la SF rien que ca !

Je me suis encore faite avoir,  à le lire par curiosité juste pour savoir de quoi ça cause et bim me voilà partie pour une lecture intégrale de ce thriller à la couverture aussi mystérieuse que son titre…

Résumé éditeur 

Quand il part en chasse, les cadavres s’accumulent…

Comment arrêter un serial killer qui se prend pour un loup-garou ?

Un thriller d’une efficacité à couper le souffle.

L’inspecteur Ernesto Guzman espérait finir sa carrière tranquillement. Il réalise que la retraite va devoir attendre quand on l’envoie sur une scène de crime particulièrement sordide : la victime a été massacrée mais, surtout, en partie dévorée par son assassin…

Alors que les cadavres affreusement mutilés s’accumulent, l’identité du serial killer ne fait plus aucun doute : Mitchell Hiker, ancien garde forestier tout juste échappé d’un asile psychiatrique. L’homme est persuadé d’être un loup-garou, et une petite voix dans sa tête lui souffle de tuer.

La traque va commencer.

Thérianthrope c’est un peu Le Petit Chaperon Rouge 2.0.

Vous avez sûrement dû entendre parler de  Feuilles premier  roman de l’auteur aux critiques élogieuses que je vous conseille de découvrir sans tarder si ce n’est pas déjà fait.

Depuis il a parcouru beaucoup de styles et d’histoires différentes mais depuis Aaverhelyon je l’attendais à nouveau dans ce registre fantastique.

La couverture n’est pas sans rappeler un des contes les plus populaires et Thérianthrope c’est un peu Le Petit Chaperon Rouge 2.0.

Once upon a time…

L’histoire démarre instantanément avec la disparition d’une infirmière et celle d’un patient interné depuis six mois pour délires paranoïdes et hallucinations.

Cette première partie  » Le grand méchant loup »  orientée sur l’enquête et la genèse du coupable est délicieuse.

On est au centre de  l’analyse comportementale et de la distinction entre la lycanthropie et la thérianthropie.

Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu une telle enquête aussi addictive et aussi incroyable avec des détails sérieux et crédibles.

Mais sans conteste ce qui fait toute la différence c’est le style concis et l’influence de la littérature américaine. Michael Fenris à l’art et la manière de nous conter chaque facette, chaque tranche de vie des personnages secondaires en nous tenant alerte je ne sais comment d’ailleurs,   j’ai été fascinée par le développement de la population de Rock Hill  que vous découvrirez dans la deuxième partie du livre.

C’est avec une facilité déconcertante que l’on s’approprie chaque personnage, que l’on redoute ce qui peut leur arriver. Savoir jouer avec le lecteur, dans un cadre familier  faire vivre quelques scènes d’horreur en un mot,  jamais dans le cliché, jamais dans la redondance. C’est dosé, c’est suggéré.

La tension s’invite autour de la traque de notre serial killer qui  n’est pas une promenade de santé. Demandez à la jeune et jolie Cindy… Sa mère lui avait pourtant  dit de ne pas traverser le bois…Puis frappe l’effroi et la stupeur dans la dernière partie, je ne sais que dire d’autre que c’est excellent, c’est un de ces livres qui vous cause bien des soucis pour relire autre chose derrière !

Allez, je ne vais surtout pas me risquer à trop dévoiler le contenu et si vous voulez en savoir plus lisez-le, c’est une lecture qui une fois commencée ne vous lâchera plus !

Je voudrais en garder encore sous le coude pour la prochaine chronique, Michael Fenris vient aussi de publier WHISTLERS, il sera une de mes prochaines lectures.

Pour tous les passionnés de thrillers je vous recommande fortement  Thérianthrope, qui j’espère saura vous convaincre de découvrir cet auteur.

Page FB de l’auteur : https://www.facebook.com/michaelfenris/

Thérianthrope ~ Michael Fenris ~ Editions Prisma 22/11/2018 ~ 397 pages

Je remercie chaleureusement les éditions Prisma pour leur confiance.

6 commentaires sur “Thérianthrope ~ Michael Fenris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s