Littérature générale·SF

La Voix Nomade ~ Brian Merrant

41A99m2y6FL._SX195_

Vous êtes sur LVN 111.8 ! La Voix Nomade la seule radio qui dit tout haut ce que plus personne n’est là pour penser !

Après Espoir sors-moi du noir et dans un autre contexte, La Voix nomade se veut comme un road-trip dans une ambiance post-apocalyptique.

Balayé, le spleen.  L’humour et la dérision sont les invités d’honneur de LVN. Je n’ai pas échappé à de grands et bons moments de lecture ! Grâce à ses jeux de mots mêlés à l’intrigue bien mystérieuse lors de cette rencontre entre Ary et Pier le 22 février 2017. Les péripéties de nos deux personnages, la teneur de certains passages au premier abord…inhabituels. Surprenant de par ce que nous voulons bien comprendre. Absurde pour certains, mais tangible pour d’autres.
On est tous le con de quelqu’un n’est-ce pas ?

Avec Espoir sors-moi du noir qui reste bouleversant, la profondeur reste de mise dans La Voix Nomade, les degrés de lecture ne manquent pas. L’ écriture se mélange aux sarcasmes et critiques acérées, c’est ce qui me fait dire et attester du talent que possède Brian Merrant pour me conter et m’embarquer dans chaque univers qu’il propose.

Sans complexe, dans une grande originalité digne de biens grands noms il s’installe dans un registre tout à fait différent, qui lui correspond totalement. Sans délaisser sa prose un brin philosophique, il poursuit son épopée d’écrivain, oui d’écrivain.

Je vais me répéter et redire ce qui a été dit par les lecteurs, c’est une plume et un style d’écriture rare. De ses textes mélancoliques, et nostalgiques il a ce talent pour effleurer et enfin bousculer notre conscience de ce qu’on voudrait se permettre d’oublier….

Brian Merrant fait partie des premiers auteurs que j’ai découverts grâce à l’auto-édition et depuis il a mon soutien sans faille. Si vous aussi vous avez lu La Voix Nomade, commentez-le et parlez-en !

Aux futurs lecteurs, je vous invite sérieusement à découvrir cet auteur qui possède de multiples talents ! (Notez que cette excellente couverture est réalisée par ses soins ) 😉

Extrait choisi : « La route n’en finissait plus. On roulait depuis combien de temps, oh… Cinq mois ? Six mois ? Ça n’avait même plus d’importance. Je me disais qu’écrire mes mémoires pourrait revêtir un quelconque intérêt, puis la pensée que ce fut un intérêt quelconque me rattrapait et je rangeais mes souvenirs au fond de la boite à gants avec les paquets de clopes vides, les briquets vides, les sachets de bouffe vides et les boitiers de CD sans CD. Qui s’en serait soucié ? Un seul regard en direction de l’orée d’un bois se profilant sur ma gauche suffit à ce que je ne me réponde pas. On ne voyait plus que ça. Des bois vides, des routes solitaires, des villages abandonnés, des villes mourantes. Une énième cigarette vint accompagner ces réflexions qui cheminaient à mes côtés depuis six mois. »

 

Pas de guerre, pas d’épidémie.

Effondré, il erre jusqu’à trouver un rescapé aussi désemparé que lui.

Décidés à élucider ce mystère improbable, Ary et Pier partent sur les routes à bord d’un bus transformé en studio de radio. Ils espèrent que leurs messages seront entendus afin de trouver d’autres survivants.

Et, peut-être, comprendre comment cette Grande Disparition a pu se produire.

Une Grande Disparition synonyme de la fin d’un monde où tout est à réécrire, à réinventer et à vivre.

Auteur : Brian Merrant

Genre : Science-fiction.

357 pages

Parution 22 juin 2018

2 commentaires sur “La Voix Nomade ~ Brian Merrant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s