Polar/thriller

HUNTER ~ Roy Bravermann, Hugo Thriller

35721693_257784141446658_388162325120548864_n

Résumé

Si vous croisez sa route, ne vous arrêtez surtout pas.

Plus personne ne s’arrête à Pilgrim’s Rest. Une vallée perdue dans les Appalaches. Un patelin isolé depuis des jours par le blizzard. Un motel racheté par le shérif et son frère simplet. Un bowling fermé depuis longtemps. Et l’obsédant souvenir d’une tragédie sans nom : cinq hommes sauvagement exécutés et leurs femmes à jamais disparues. Et voilà que Hunter, le demi-sang indien condamné pour ces crimes, s’évade du couloir de la mort et revient dans la vallée. Pour achever son oeuvre ?

Après douze ans de haine et de chagrin, un homme se réjouit pourtant de revenir à Pilgrim’s Rest. Freeman a compris le petit jeu de Hunter et va lui mettre la main dessus. Et lui faire enfin avouer, par tous les moyens, où il a caché le corps de Louise, sa fille, une des cinq disparues.

Pilgrim’s Rest sera peut-être le terminus de sa vengeance, mais ce que Freeman ignore encore, au volant de sa Camaro rouge qui remonte Murder Drive, c’est qu’il n’est pas le seul à vouloir se venger. Et que la vérité va se révéler plus cruelle et plus perverse encore. Car dans la tempête qui se déchaîne et présage du retour de la terreur, un serial killer peut en cacher un autre. Ou deux.


Au vu du résumé et de l’auteur Roy Bravermann qui n’est autre que le pseudo de Ian Manook je me réjouissais de ce roman noir. Malheureusement pour moi ca été un lecture plus que mitigée.

Les Appalaches, une vengeance, cinq disparues.

Ces trois thématiques auraient pu m’embarquer, malheureusement ce n’a pas été le cas. J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire dès le départ : Le vocabulaire est plus que familier pour coller à l’esprit des personnages et au style de l’histoire, mais cela m’a totalement refroidie. Les chapitres se succèdent et l’empreinte du roman noir, en tout cas celui qui me plait n’apparaît toujours pas. Me voilà vraiment plantée dans un décor qui ne me correspond pas. Mais est-ce grave ? non. Je ne pense pas être trop réfractaire à ce style, en tout cas pas dans mes lectures noires..

Mais j’y ai trouvé beaucoup trop de précipitations et très peu de subtilité en fin de compte, sans vraiment de variations d’un chapitre à l’autre. J’ai vu quelques critiques et commentaires citant Tarantino pour comparer ce livre, et bien pourquoi pas je suis même assez d’accord, sauf que je n’aime pas du tout Tarantino. Il est évident que le genre de Roy Bravermann n’est vraiment pas pour moi.

Les titres donnés à chaque chapitre présagent un ton dramatique,  » Où le feu devient celui de l’enfer » où bien celui-ci  » Où la Faucheuse joue les Guillaume Tell », là encore je cherche..je cherche le ton de cette histoire, et à force de ne pas la trouver je suis restée à l’extérieur de de ce roman noir au cœur des Appalaches qui aurait pu me convaincre avec plus de subtilités et plus de profondeur.

Ce thriller je l’ai choisi par rapport à la qualité d’écriture de l’auteur, (que je n’ai pas trouvé ici soyons honnête jusqu’au bout) mais aussi pour le résumé en service presse. Je n’avais donc aucun retour à ce moment là, mais en lisant les commentaires qui restent fidèles quant à la description du genre, mon enthousiasme et mon interprétation m’ont fait défaut.

C’est un avis personnel qui n’engage que moi. Il est certain qu’il est fait pour d’autres lecteurs qui ont aimé et adoré Hunter parce qu’ils ont été plus réceptifs que moi à la forme de l’histoire. Aussi vous trouverez justement ces avis ci- dessous pour vous faire une autre idée que la mienne. À vous de vous faire la votre 😉

Lien Hunter Babélio

Je remercie vivement les éditions Hugo Thriller pour leur confiance.

Auteur : Roy Braverman ~320 pages ~ Hugo Thriller 16 mai 2018

2 commentaires sur “HUNTER ~ Roy Bravermann, Hugo Thriller

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s