Polar/thriller

Recyclés ~ Cétro

34140899_247867399104999_6534658140883910656_n

Le bonheur, le malheur tous on y est ou on y sera confrontés, et peut-être que ce jour là, quelqu’un vous observera avec la même sensibilité et peut-être que ce jour-là vous serez un Recyclé.

Résumé :

Oubliés.Rejetés.Jetés.

Des gens sans importance, tombés un jour à la rue et dans la déchéance, animaux gênants et nuisibles aux yeux de la société.

Simples denrées périssables ou consommables jetables, auxquels on accorde la même place qu’aux ordures, ils suivent la même voie que les déchets produits en quantités astronomiques par l’organisme insatiable qu’est la mégalopole.

Gaspillage insensé, destruction de ce monde, tout se périme et se jette, tout lasse et s’abandonne pour finir entassé dans ce bourrier immonde, dans la décharge-monde.

À perte de vue s’étend un océan de déchets, alimenté en permanence par d’interminables caravanes de tombereaux aux ventres lourds et pleins, intarissables confluents et dégueulasses effluents qui se déversent ici en une ininterrompue affluence.

Les camions viennent vomir sur ce dépotoir, y dégueuler en abondance le fruit mal digéré de la consommation de masse.

Nouvel asile pour les plus démunis, nouvelle terre promise où tout est à nouveau possible sans le regard accusateur de ceux qui ont et qui possèdent, ils veulent à nouveau être, pousser dans ce terreau fertile sur lequel la vie va reprendre racine et les abandonnés se reconstruire.

Se réorganiser, retrouver fierté et vie sociale, ils recyclent à leur avantage ces excédents de production et font du gaspillage une bénédiction.

Tout se récupère et se revalorise, tout se mange ou s’utilise.

Et si aux yeux de certains les miséreux eux-mêmes avaient soudain une valeur marchande ?

Tourisme de la misère, impunité totale… le recyclage est en marche.


Seulement quelques mois après son dernier roman Après la neige Cedric Véto récidive avec Recyclés !

Il m’a encore fait l’honneur de m’offrir cette lecture en avant-première et c’est toujours avec joie que je retrouve sa plume !

J’ai ouvert Recyclés, et je crois que c’est la première fois qu’un roman ne m’avait pas autant émue dès le début. Il pose directement l’ambiance et les destins que nous allons suivre dans Recyclés et autant vous dire que j’ai eu beaucoup d’appréhension pour la suite de ma lecture. Je sais de quoi il est capable, ce qui l’anime et je sais qu’il n’épargne rien ni personne. Je suis allée tout doucement vers la décharge monde…

La décharge monde est un endroit hostile où il ne fait pas bon vivre. Le manque d’eau, la débrouillardise, ce que personne ne devrait jamais voir et subir.

Le danger s’installe autour de cette communauté..Nathalie, et ses enfants Simon et Adam deux petits bonshommes plein d’entrain malgré leurs conditions. Joshua qui est celui qui porte à bout de bras cette communauté….Leur force c’est l’union, mais surmonteront ils tous les dangers qui les entourent ?

Il s’y trouve d’autres personnages dans cette histoire, de multiples personnalités, de celles que l’on croise, celles que l’on oublie quand la vie leur a tourné le dos. Des personnes lumineuses pour qui on espère un autre chemin de vie…et d’autres plus menaçantes qui éveillent les consciences de par ces événements qu’on place inconsciemment et systématiquement dans l’irréalisme, mais en y réfléchissant et en lisant entre les lignes on ne peut qu’être surpris.

Je crois que la puissance de ce roman est encore l’attachement immédiat aux personnages que j’ai éprouvé. Je sais que je le répète souvent mais c’est encore le cas ici, mais je ne peux m’empêcher de penser aux premiers chapitres, et ce qui m’a envahie.

La suite n’est pas mieux, en dehors des quelques moments de répits offerts il y’a une tension grandissante, je m’attendais au pire, j’ai retenu mon souffle après pas mal de chapitres. Ce qui m’a aussi rappelé Eveil le premier thriller que j’ai lu de cet auteur, et je me souviens encore des moindres détails c’est dire !

Croyez-moi, les richesses matérielles appauvrissent l’esprit, coupent du monde réel. VOUS êtes le monde. C’est ici que tout se joue désormais, le reste est déjà mort, détruit ou en passe de l’être. Vous êtes là pour reconstruire, relancer le cycle de la vie. Vous êtes les recycleurs….

C’est toujours un moment particulier de faire un retour sur un auteur dont les écrits me touchent de près, quelques soient ses ouvrages proposés, ils m’ont toujours touchée.

Je me suis demandé comment certains moments que je n’ai pas vécu pouvaient me toucher à ce point, il n’y a pas de bonnes réponses. Je suis sensible aux messages qu’il transmet. Le bonheur, le malheur tous on y est ou on y sera confrontés, et peut-être que ce jour là, quelqu’un vous observera avec la même sensibilité et peut-être que ce jour-là vous serez un Recyclé..

Encore une fois je remercie Cedric Veto pour sa confiance depuis un moment déjà..

 

Un commentaire sur “Recyclés ~ Cétro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s