Fantastique·Littérature de l'étrange·Polar/thriller

Abandonnée ~ Christelle Colpaert Soufflet

Il y a quelques mois l’histoire de ce roman m’avait interpellée. Je me suis mise à lire Abandonnée sachant que l’auteure proposait son nouveau roman Le manoir aux chimères qui est aujourd’hui disponible, et comment vous dire que Abandonnée est un beau coup de cœur dans le genre surnaturel, une histoire qui, quand elle se termine continue son chemin.

L’histoire d’Abandonnée est particulière puisqu’il s’agit d’événements surnaturels, elle aborde aussi celui du sentiment d’appartenance à un lieu et ici il s’agit de la maison de Fort Lapin.

L’auteure voue une passion à ces maisons abandonnées, un jour elle s’est intéressée à celle de Fort Lapin qui est répertoriée parmi les 15 maisons hantées des Hauts de France. Attirée par les photos de cette maison,  elle s’est rendue sur place. Elle explique dans son prologue la naissance d’Abandonnée comment et pourquoi elle a écrit cette histoire autour de ce personnage, par personnage entendez bien celui de la maison de Fort Lapin qui est le personnage central de cette histoire par les rumeurs qui entourent cette maison depuis des décennies, et les faits inexpliqués qui s’y produisent.

À partir de là, lui est venu une histoire à raconter : celle de Faustine Béliche qui a ressenti un véritable coup de foudre pour la bâtisse, un sentiment plus fort que la raison s’est installé : celui de sauver Fort Lapin.

Cette maison abandonnée depuis plus de vingt ans, dans un état de délabrement très avancé était même destinée à la destruction, très vite se dégage des sensations et des événements qu’elle ne maîtrise pas. Aidée par ses amis à remettre la maison en état, certains événements se répètent quotidiennement.

Bien souvent quand je lis ce genre de romans, il me manque toujours quelque chose : ce petit frisson, ce degré rarement atteint dans les détails, j’ai toujours cette impression de frustration, l’histoire est souvent survolée pour en mettre une autre en avant. Dans Abandonnée ce n’est pas le cas, le cœur de l’histoire est complètement focalisé sur ces événements.

Au delà des faits inexpliqués c’est avant tout l’histoire d’une passionnée, une attirance difficile à comprendre pour certains. C’est aussi un roman émotionnel qui laisse des traces, l’empathie est clairement établie dès le départ. Bien sûr une petite romance émerge assez tôt, moi qui en lit très très peu j’ai très vite été rassurée de voir qu’elle n’étoufferai pas l’histoire.

Je le recommande aux lecteurs qui auraient envie de lire quelque chose d’original dans un registre accessible où certes il faut avoir l’esprit ouvert et peut-être l’envie de se faire peur le temps de quelques heures aussi. Il y a de beaux moments de frissons !

À aucun moment je n’ai eu un quelconque ennui ma seule frustration a été de le refermer.

Je n’ai qu’une seule envie c’est de repartir à la découverte de l’auteure Christelle Colpaert Soufflet. Tous ces points réunis font de ce roman un énorme coup de cœur dans le genre !

Je vous invite à lire l’extrait via vos liseuses disponible sur Amazon qui est tout simplement le prologue d’Abandonnée.

Résumé

Faustine Béliche, architecte de talent et globe-trotteur à ses heures, sillonne le monde à la recherche de sites abandonnés.

De ces voyages postés sur un blog, est née la volonté d’un éditeur, Jonah Lombardi, de publier les sombres escapades de la jeune femme. Au détour d’une recherche sur le net, l’auteure découvre une demeure. Abandonnée depuis plus de vingt ans, celle-ci affole la toile. Faustine en tombe sous le charme. Vouée à la démolition, la jeune femme ne le supporte pas et décide de l’acheter, malgré les rumeurs. Beaucoup ont essayé de percer son mystère; ils ont fui. Certains ont essayé de la rénover; ils sont morts.

Faustine Béliche sera-t-elle la bienvenue dans cette maison au passé trouble?

Note de l’auteure:

Cet ouvrage est avant tout une communion entre le lieu et moi-même. Il n’est ni fantastique ni horreur, il n’est ni romance ni fleur bleue, il est un mélange d’émotions entre ce que j’ai vécu, ressenti là-bas, et les brides de passé qui entourent l’histoire de la région. Je pense qu’il est un nuancier de frissons; des frissons tantôt clairs, tantôt sombres, cela dépend de vos croyances et de votre propre émoi.

Il y a bien évidemment une touche de noir, comme dans la majorité de mes écrits, mais il y a surtout beaucoup de tendresse et de passion.

Charlène, la chroniqueuse d’un bon livre à lire a eu des mots très justes sur ce roman: « …Et c’est pour ça que je voulais le préciser, pour que, vous aussi, vous ne preniez pas ce roman comme un quelconque roman d’horreur ou de frisson, non. Prenez le comme un témoignage aussi, comme un vécu, un ressenti réel, et peut-être, pourquoi pas, un message passé par l’esprit y résidant… »

3 commentaires sur “Abandonnée ~ Christelle Colpaert Soufflet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s