Polar/thriller·SF

CHIMAERIS

Résumé:

À Salem aujourd’hui, six petites filles assassinées, l’une d’entre elles a disparu.

 » La première chose qu’il vit, ce fut le symbole en rouge au-dessus de la porte d’entrée. Une étoile à cinq branches dans un cercle dont le lieutenant ignorait la signification. L’i

mpression angoissante d’être devant les portes de l’Enfer.  »

Vermont. Octobre 2015. Le lieutenant Frémont s’apprête à passer une journée comme les autres dans sa petite bourgade de province, lorsque son téléphone sonne.

Six petits tombeaux ont été retrouvés en plein c ur de la forêt, dans une ferme abandonnée. Au-dessus de la porte, une étoile rouge à cinq branches. Dans les tombeaux, cinq corps de fillettes calcinés.

Que s’est-il passé, et surtout, où est donc passé le sixième corps ?

Je viens de finir Chimaeris..et même si j’ai toujours l’habitude de laisser « décanter » un peu mes lectures avant de vous donner mon avis, là il fallait que je réagisse à chaud. C’est entêtant ! Non seulement l’histoire mais l’auteur ! Un premier roman ? Mais là j’en suis encore… pardonnez-moi l’expression mais sur le …. !

Comment en 500 pages j’ai pu parcourir autant d’états différents, il y’a tout dans ce thriller : de la noirceur, de la profondeur et des recherches scientifiques mais pas seulement ! De nombreux sujets dans le domaine du probable et de l’improbable.

Souvent quand je lis ce genre de thriller je rumine dans mon coin car j’aime le détail, il faut qu’il soit accessible et qu’il ne prenne pas toute la place, qu’il ne plombe pas toute l’intrigue mais sans que ce soit survolé…je suis compliquée me direz-vous ? Sûrement ! Mais dans Chimaeris je me suis régalée ! Tout est parfaitement maitrisé l’intrigue, le rythme et l’ambiance. C’est un roman sur mesure pour moi et fascinant par ses nombreux aspects.

Ce thriller est clairement scindé en deux parties :

La première dans une ambiance plutôt inquiétante, tout est fait pour vous accrocher dès le départ en disséminant quelques théories possibles à ce meurtre de masse perpétré à la ferme Higgins. Des corps sont retrouvés carbonisés ce qui est plutôt incompréhensible scientifiquement ainsi que sur le plan médico-légal…où là encore je me suis régalée de retrouver un langage technique mais pas complexe et utilisé à juste titre.

Dans la deuxième partie on explore différents sujets tous intéressants et instructifs, qu’on soit plus ou moins cartésiens, il faut avoir l’esprit ouvert et surtout curieux, voir être un peu explorateur 😉

Comme quoi les sujets parfois les plus complexes peuvent largement passionner quand ils sont très bien amenés et sans difficultés.

J’ai vraiment ressenti cette volonté de l’auteur de vouloir amener le lecteur dans son univers : En partant d’une intrigue assez macabre en alliant d’autres aspects rarement exploités dans le genre de ce qui se fait actuellement, c’est là qu’il tire son épingle du jeu et cela n’a pas été pour me déplaire !

Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à certaines de mes anciennes lectures qui m’ont fait découvrir les thrillers, ainsi qu’ à un ou deux films de par l’un des personnages principaux.. je n’en dis pas plus mais il est très frustrant pour moi de ne pas pouvoir en parler !

Chimaeris c’est addictif, c’est intelligent, c’est brillant !

Oubliez les trames de thriller classique, laissez place aux mystères et aux théories les plus complexes.

Voilà j’ai fini Chimaeris et j’en garde plus qu’un très bon moment de lecture, un sentiment d’avoir lu quelque chose qui me correspond, c’est quasiment de l’excellence pour un premier roman, avec Eric Tourville je peux le dire, il y’aura un avant et un après, pas forcément un nouveau genre mais en tout cas un nouveau style !

Extraits : « Et, ces chasseurs qui se plaignent parce que leurs chiens ont été éventrés, qu’on

ne trouve plus d’oiseaux ni de gibier dans un rayon de vingt kilomètres autour de la ferme et que les récoltes pourrissent sur pied »

Petit bonus pour vous mettre en condition :https://www.youtube.com/watch?v=YyknBTm_YyM

Je remercie vivement les éditions Slatkine & Compagnie et Eric Tourville pour leur confiance et et cette immersion totale !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s